Carnet

Chadli BENDJEDID

Chadli BENDJEDID 1 juillet 1929 - 6 octobre 2012
01/10/2015

Le colonel et homme d’État algérien, Chadli BENDJEDID s’est éteint à 83 ans, le 6 octobre 2012 à l'hôpital militaire de Aïn Naâdja d'Alger. Né le 1er juillet 1929 à Seba'a, dans la commune de Bouteldja (nord-est de l’Algérie), il rejoint le Front de libération nationale (FLN) en 1955, durant la Guerre de Libération nationale algérienne (Guerre d'Algérie, 1954-1962), au sein duquel il exerce plusieurs fonctions et responsabilités. Militaire de carrière, membre du conseil de la Révolution de juin à juillet 1965, son accession à la magistrature suprême est décidée par un conclave militaire ainsi il fut le troisième président de la République algérienne démocratique et populaire, du 7 février 1979 jusqu'à sa démission le 11 janvier 1992. Il fut aussi ministre de la Défense du 8 mars 1979 au 25 juillet 1990.

Ouest France annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'ancien président algérien Chadli BENDJEDID ». Il y est rapporté que « L'ancien président algérien Chadli BENDJEDID est décédé ce samedi à Alger à l'âge de 83 ans des suites d'un cancer, a annoncé l'agence algérienne APS ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il a été à l'origine de la démocratisation des institutions algériennes, notamment par la promulgation d'une constitution pluraliste en février 1989. L'un des présidents les plus longtemps au pouvoir, de février 1979 à janvier 1992, BENDJEDID est né le 14 avril 1929 à Bouteldja, un village de l'est algérien, à la frontière tunisienne. Jeune, il aurait exercé divers petits métiers avant de rejoindre le maquis constantinois dès le début de la guerre de libération nationale de 132 ans de colonialisme français, du 1er novembre 1954 à l'indépendance du pays en 1962 ».

Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « L'Algérie en deuil après la mort de l'ex-président Chadli ». Il y est annoncé que « L'année du cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie est fatale aux anciens présidents du pays. Après Ahmed BEN BELLA, en avril dernier, Chadli BENDJEDID, 83 ans, est décédé samedi à Alger des suites d'un cancer. Soit vingt-quatre ans, presque jour pour jour, après ce que l'histoire retiendra surtout de ses deux mandats : le soulèvement populaire d'octobre 88 ».

Dans son article « Décès de l'ancien président algérien Chadli BENDJEDID à Alger », Le Monde annonce que « L'ancien président algérien Chadli BENDJEDID est décédé, samedi 6 octobre, à Alger à l'âge de 83 ans des suites d'un cancer. M. BENDJEDID, au pouvoir de février 1979 à janvier 1992, avait été à l'origine de la démocratisation des institutions algériennes, notamment par la promulgation d'une constitution pluraliste en février 1989.  Il avait été admis, il y a plus d'une semaine, à l'hôpital militaire d'Aïn Naâdja à Alger ».
 

Ajouter un message