Carnet

Rachid AMIROU

Rachid AMIROU 18 janvier 1957 - 9 janvier 2011
01/10/2015
  • Naissance : 18 janvier 1957 à Mirabeau (Algérie).
  • État civil : Rachid AMIROU est un chercheur et un sociologue français de renom d'origine kabyle.

Né le 18 janvier 1957 à Draâ Ben Khedda, à une dizaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, Rachid AMIROU est le troisième enfant d’une famille nombreuse. Il grandit à Mirabeau qu’il aimait beaucoup. Président du réseau interrégional, interuniversitaire de recherche sur le tourisme (R2IT) et professeur des universités, il s'est fait connaître par ses travaux sur le tourisme et sur les politiques du patrimoine culturel et l'imaginaire de la culture. 

  • Décès : 9 janvier 2011 à Paris (France).

 

  • Rachid AMIROU est décédé à 53 ans au centre hospitalo-universitaire d’Auxerre des suites d'une longue maladie. C’est son frère qui annonçait son décès.
  • Sa sœur Fatiha AMIROU a annoncé sur la page de discussion de Wikipedia qu’il serait inhumé en Algérie dans sa ville natale, le vendredi 14 janvier 2011. 
  • Le quotidien « Le Figaro » annonce sa mort sur son site web par le biais d’un article qu’il titre « Décès du sociologue Rachid AMIROU ». Il y est dépeint comme un homme au regard critique sur le concept de développement durable. Par ailleurs, son parcours professionnel y est aussi survolé brièvement.
  • Sur le site web de rezotour.com, un de ses élèves dont il était le directeur de thèse de doctorat annonce sa mort et lui rend hommage. Il décrit comme une personne bienveillante et prodiguant des conseils précieux et supports qu’on pouvait espérer d’un enseignant et d’un ami. Par ailleurs, toujours sur le même site, la Directrice d’Espace tourisme & loisirs Claudine CHASPOUL en fait de même.
  • La chaine de télévision française TF1 annonce aussi sa mort sur son site web.
  • De par ses origines arabes, la plupart de médias arabes annoncèrent aussi sa mort. Tout comme le quotidien Ennahar el djadid via un article intitulé « France : Décès du sociologue algérien Rachid AMIROU » annonça son décès.
  • Le quotidien algérien « La Dépêche de Kabylie » annonce sa mort et lui rend hommage par le biais d’un article publié dans le quotidien et sur son site web. Il le titre « Rachid AMIROU, un sociologue de renommée mondiale ». C’est sa vie d’homme qu’il relatait au travers de l’article.
Ajouter un message