Carnet

Philibert PARNASSE

Philibert PARNASSE 6 mai 1901 - 24 octobre 2010
01/10/2015

Le super Centenaire français et le doyen des Français, Philibert PARNASSE s’est éteint le 24 octobre 2010 à Basse Terre, en Guadeloupe. Il avait 109 ans et 171 jours. Il nait dans la commune rurale de Baillif dans le sud de Guadeloupe, le 6 mai 1901. Il résidait dans un petit immeuble familial, dans une discrète rue de Basse-Terre, chef-lieu de la Guadeloupe. Paralysé depuis 2001 après la mort de sa deuxième épouse, il s'exprimait exclusivement en créole. Il était devenu le doyen masculin des Français le 31 décembre 2009, après la mort de Félix Maximilien ROSTAING, également à 109 ans.  

 

  • La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « A 109 ans, le doyen des Français est mort ». Il y est rapporté que « Le doyen des hommes français, Philibert PARNASSE, un Guadeloupéen âgé de 109 ans, est décédé dimanche. Le président du conseil régional de Guadeloupe, Victorin LUREL (PS) a salué sa mémoire: « Je suis ému et triste. Jusqu'à son dernier souffle, il aura conservé un esprit vif et une mémoire stupéfiante de précision. C'était une vraie force de la nature. Nous perdons tous un grand aïeul » ». Par ailleurs, l’article souligne que « D'une parfaite lucidité et doté d'une répartie facile, il avait eu deux enfants, mais, comme l'avait récemment raconté sa fille Judith, 78 ans, « Ma belle-mère avait trois enfants, et ses frères et sœurs vivaient avec nous : nous étions 15 ou 16 ». « Il a tout fait : cultivateur, pêcheur, charpentier, et nous a élevés à la force de son poignet », avait-elle ajouté ».
  • Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Les doyen des hommes français est mort ». Il y est annoncé que « Le doyen des hommes français, Philibert PARNASSE, un Guadeloupéen âgé de 109 ans, est décédé hier, a annoncé le président du conseil régional de Guadeloupe, Victorin LUREL (PS), dans un communiqué. Né le 6 mai 1901 au Baillif, une commune rurale du Sud de la Guadeloupe, M. PARNASSE résidait dans un petit immeuble familial, dans une discrète rue de Basse-Terre, le chef-lieu de la Guadeloupe ».
  • Dans son article « L'homme le plus vieux de France est mort à 109 ans », Le Parisien annonce que « Le doyen des hommes français, Philibert PARNASSE, est décédé dimanche à l'âge de 109 ans, a annoncé lundi le président du conseil régional de Guadeloupe, Victorin LUREL (PS). Né le 6 mai 1901, il était devenu, le 31 décembre 2009, le plus âgé des hommes français. Il avait perdu la vue et ne marchait plus, mais vivait toujours au domicile familial, à Basse-Terre. « Je suis ému et triste. Jusqu'à son dernier souffle, Philibert PARNASSE aura conservé un esprit vif et une mémoire stupéfiante de précision. C'était une vraie force de la nature. Nous perdons tous un grand aïeul», a écrit Victorin LUREL dans un communiqué ».

 

Ajouter un message