Carnet

Jacques JOURDA

Jacques JOURDA 24 octobre 1913 - 31 décembre 2011
01/10/2015
  • Naissance : 24 Octobre 1913
  • Etat civil : né Jacques JOURDA, il épousa Edmée KHAN. Il a été un des responsables importants de la Résistance française lors de la seconde grande guerre. Il fut Agent général commercial, commandant des Forces françaises de l’intérieur (FFI). Par ailleurs, il dirigeait le Bureau de liaison des Mouvements Unis de Résistance ou MUR. Il est fait prisonnier au début de la deuxième guerre mondiale en 1939 mais parvient à s’enfuir du stalag (camp de prisonniers de guerre) en se cachant sous un train. Il entre dans la Résistance dans le Midi de la France plus précisément à Sainte-Maxime en Janvier 1942 où il fut responsable du Bureau de Liaison des MUR qui regroupaient Combat, Libération-sud et Franc-tireur. Arrêté par la Gestapo en 1944, il fut déporté au camp de concentration de Dachau (Allemagne) puis à Buchenwald en Allemagne où il réussit à s’évader en 1945. Il fut ramené au Camp de Dora, un dépendant de Buchenwald par les GI’s américains qu’il rencontra dans sa fuite avant de regagner Paris. Il fut honoré et élevé au rang de Grand Officier de la Légion d’honneur en 1983. 
  • Décès : 31 Décembre 2011 à Paris (France)

JOURDA alias « Jacquemin » lors de la Résistance est mort à Paris à l’âge de 98 ans, deux semaines après le décès de son épouse Edmée. Son départ fut annoncé par sa famille dans le carnet du Monde. L’un des derniers cadres survivants de la Résistance et membre de la Légion d’honneur en tant que Grand Officier. 

Ajouter un message