Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haute-Provence Info - L'Action Paysanne
L'Angérien Libre
L'Avenir
L'Eclaireur Vimeu
L'Éclaireurdu Gâtinais
L'Union/Aisne
La Dépêche du Bassin
La Dépêche du Pays de Bray
Le Bulletin de l'Arrondissement de Rouen
Le Journal des Sables
Le Maine Libre
Le Pays Malouin
Le Petit Courrier
Le Petit Journal
Midi Libre

Yvette CHASSAGNE

01/10/2015
Yvette CHASSAGNE 28 mars 1922 - 4 septembre 2007

Le haut fonctionnaire français, Yvette CHASSAGNE s’en est allé à 85 ans, le 4 septembre 2007 à Narbonne. Elle voit le jour à Bordeaux, le 28 mars 1922. Elle est pendant la Seconde Guerre mondiale rédactrice auxiliaire à la préfecture de Bordeaux, entre 1943 et 1944, et est recrutée dans un réseau de la Résistance. À ce titre, en 1998, elle témoignera au procès de Maurice PAPON. Son nom est cité parmi ceux des personnes ayant prévenu des familles juives avant des rafles. En 1947, elle est une des trois premières femmes reçues à l'ENA. Elle sort administrateur civil au ministère des Armées. Puis elle rejoint la direction des assurances au ministère des finances, où elle devient spécialiste de la coopération technique avec les jeunes États francophones d'Afrique noire.

 

  • La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « Narbonne : Yvette CHASSAGNE n'est plus ». Il y est rapporté qu’ « Yvette CHASSAGNE s'est éteinte la nuit dernière à l'âge de 85 ans dans sa propriété de Cuxac d'Aude, un village ou elle était très apprécié de tous, elle n'hésitait pas à venir faire ses courses sur le marché et à parler avec les gens ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Un parcours bien rempli, pour cette femme d'action et de conviction. À peine sortie de l'adolescence, elle entre dans la résistance, puis par l'étude et le travail, accède aux plus hautes fonctions administratives et économiques. Elle a su forcer des portes dans un monde exclusivement réservé aux hommes. En 1947 elle intègre les rangs de la très prisée ENA, sans être une féministe elle a contribué à la promotion sociale et à la conquête des droits des femmes au XXe siècle. En 1981 elle est nommée première femme Préfet de l'histoire, en 1983 elle prend la présidence de la compagnie d'assurance UAP ».
  • Pour sa part, L’AFP fait part de son décès via l’article intitulé « Décès d'Yvette CHASSAGNE, première femme préfète en France ». Il y est annoncé que « La première femme préfète en France, Yvette CHASSAGNE, est décédée à l'âge de 85 ans dans la nuit de lundi à mardi à Narbonne (Aude), où elle occupait la fonction de conseillère municipale d'opposition, a-t-on appris auprès de la mairie. Membre du Parti socialiste, Yvette CHASSAGNE, qui était depuis 1979 conseiller-maître à la Cour des comptes, avait été nommée deux ans plus tard première femme préfète en France après l'accession à la présidence de François MITTERRAND ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z