Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Hebdo de l'Ardèche
L'Abeille de la Ternoise
L'Echo Charitois
L'Eveil Normand
L'Hebdo de Sèvre et Maine
L'Indépendant
La Charente Libre
La Dépêche du Pays de Bray
La NRCO
La Semaine
Le Courrier de l'Eure
Le Courrier La Gazette
Le Journal de Millau
Le Journal du Pays Yonnais
Messager Chablais

Jean DESCHAMPS

01/10/2015
Jean DESCHAMPS 23 juin 1920 - 17 septembre 2007

L’acteur et metteur en scène français, Jean DESCHAMPS s’est éteint le 17 septembre 2007 à Toulouse. Il voit le jour le 23 juin 1920. Originaire du département du Lot, après ses études secondaires au lycée de Cahors, il entreprend à Toulouse une licence de philosophie et, simultanément, suit les cours de peinture et d’architecture de l’École des Beaux-Arts, d’où il sortira avec une médaille d’or, ainsi que les classes du conservatoire d’art dramatique, où il obtiendra les premiers prix de tragédie et de comédie. Engagé par Alexandre ARQUILLIÈRE au Théâtre du Forez basé à Saint-Étienne, il se verra confier tous les premiers rôles tragiques. En collaboration avec d’éminents universitaires, il fonde l’Université internationale du Théâtre et participe, en 1952, à la création par Georges HACQUARD de la collection de disques L’Encyclopédie sonore, enregistrant lui-même les grands rôles de son répertoire.

 

  • Ses obsèques ont été célébrées aux Baux de Provence où il était devenu Maître carrier.
  • La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « Jean DESCHAMPS, le créateur du Festival de la Cité est mort ». Il y est rapporté que « Né le 20 juin 1920, Jean DESCHAMPS est mort hier matin à l'aube, à l'hôpital de Toulouse Rangueil. Il était âgé de 87 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il y a quelques semaines, une mauvaise chute l'avait considérablement affaibli. Avec lui c'est toute une page du théâtre français qui disparaît et LA grande page du Festival de la Cité de Carcassonne. Acteur et comédien de grand talent, il était avant tout un bâtisseur qui s'est forgé un fort caractère très jeune Pupille de la nation, il a bravé toutes les étapes de son enfance et de son adolescence pour décrocher un diplôme universitaire et choisir très tôt la voie qui sera toute l'histoire de sa vie : la création artistique ».
  • Pour sa part, Le Magazine de l’Aude fait part de son décès via l’article intitulé « Jean DESCHAMPS, l'acteur, est mort ». Il y est annoncé que « Nous avons appris, mardi, le décès de Jean DESCHAMPS, né le 20 juin 1920. Comédien de théâtre, on l'a vu au cinéma dans les « Lionceaux » et « Une histoire simple ». Il a incarné avec beaucoup de finesse le personnage ingrat de Charles de Valois, comte fastueux et hautain dans les rois maudits (1972). Il s'était retiré dans son château d'Arques. Récemment son nom avait été donné au grand théâtre de la Cité de Carcassonne ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z