Carnet

Claude CHEYSSON

Claude CHEYSSON 13 avril 1920 - 15 octobre 2012
01/10/2015

Le haut fonctionnaire et un homme politique français, Claude CHEYSSON est mort à 92 ans, le 15 octobre 2012. Né le 13 avril 1920 à Paris, il est le petit-fils d'Émile CHEYSSON. Il fut Ministre des Relations extérieures et Commissaire européen. Après des études au collège Stanislas à Paris, il entre à l'École polytechnique en 1940, il y termine ses études après la guerre puis rentre à l'École nationale d'administration (octobre 1946 à décembre 1948). Il embrasse la carrière diplomatique en 1948, comme attaché au commissariat général aux Affaires allemandes et autrichiennes (1949-1952), puis conseiller à la présidence du gouvernement du Vietnam (1952).

La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « Claude CHEYSSON, ancien ministre de MITTERRAND, est mort ». Il y est rapporté que « Claude CHEYSSON, ancien ministre des Relations extérieures de François MITTERRAND, est mort lundi à son domicile parisien des suites d'une longue maladie, à l'âge de 92 ans, a indiqué mardi sa famille ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il avait été ministre des Relations extérieures au début du premier septennat de François MITTERRAND, de 1981 à 1984. Né le 13 avril 1920 à Paris, après de brillantes études (Normal Sup., Polytechnique, ENA), il était entré dans la carrière diplomatique en 1948, comme attaché au commissariat général aux Affaires allemandes et autrichiennes (1949-1952), puis conseiller à la présidence du gouvernement du Vietnam (1952)  ».

Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « L'ancien ministre socialiste, Claude CHEYSSON, est décédé ». Il y est annoncé que « Claude CHEYSSON, ancien ministre des Relations extérieures de François MITTERRAND, est mort lundi à son domicile parisien des suites d'une longue maladie. Il laissera le souvenir d'un homme qui ne mâchait pas ses mots. Le contraire d'un Talleyrand, diplomate de la vieille école auquel n'échappait aucune subtilité de langage, dont il avait repris, dans le gouvernement issu de la victoire de la gauche en 1981, le titre de ministre des Relations extérieures - et non plus des Affaire étrangères. Il laissera également le souvenir d'un homme aux convictions tiers-mondistes affirmées, fervent partisan du dialogue avec les pays arabes et d'une forte coopération entre la France et l'Algérie ».

Dans son article « Mort de l'ancien ministre socialiste Claude CHEYSSON », Le Monde annonce que « Claude CHEYSSON, ancien ministre des relations extérieures de François MITTERRAND de 1981 à 1984, est mort à l'âge de 92 ans, lundi 15 octobre, des suites d'une longue maladie, a indiqué sa famille. Ancien président de l'Institut Pierre Mendès-France et ancien président de l'Arche de la fraternité, Claude CHEYSSON, marié et père de six enfants, était ministre plénipotentiaire honoraire et commandeur de la Légion d'honneur et Croix de guerre 39-45 ».
 

Ajouter un message