Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Eure Infos
Haute Gironde
L'Angérien Libre
L'Eveil de Lisieux Cote
L'Observateur du Cambrésis
La NRCO
La Savoie
Le Berry Républicain
Le Bulletin de l'Arrondissement de Rouen
Le Courrier de Fourmies
Le Courrier de l'Eure
Le Crestois Val de Drome hebdo
Le Havre Presse
Le Littoral de la Charente-Maritime
Le Pays Malouin

Jacques LEGRAS

01/10/2015
Jacques LEGRAS 25 octobre 1923 - 15 mars 2006

 

L’acteur français, Jacques LEGRAS décède à 82 ans, le 15 mars 2006 à son domicile parisien. Il vient au monde le 25 octobre 1923 à Nantes. En 1949, il rejoint la troupe des Branquignols de Robert DHÉRY et Colette BROSSET, et apparait dans le film « Branquignol ». Par la suite, il a joué avec eux dans plusieurs pièces de théâtre et films. Habitué des seconds rôles au cinéma, arborant souvent une élégante moustache, il est aussi connu par ses collaborations avec Jacques ROULAND, que ce soit à la radio dans l’émission Gardez le sourire sur Europe 1, ou à la télévision dans la fameuse Caméra invisible créée le 30 avril 1964 avec Pierre BELLEMARE.

 

  • Le mardi 21 mars 2006, il est crématisé au Père-Lachaise avant d'être inhumé, dans l'après-midi, au cimetière Montmartre.
  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Jacques LEGRAS : la télé est en deuil ». Il y est rapporté que « Le comédien est décédé mercredi à l'âge de 82 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Pour des générations de téléspectateurs, il demeure l'extraordinaire moustachu de « La caméra cachée », le divertissement cultissime lancé conjointement avec son complice Jacques ROULAND et Pierre BELLEMARE en 1964. Coiffé d'une casquette ou d'un képi, dissimulé derrière l'une de ses innombrables paires de lunettes, il fut le premier à la télé à piéger les anonymes grâce à son flegme et à son culot. Ses fans se remémorent encore son accent « burlgandish », un jardon de son cru qui décontenançait ses interlocuteurs médusés. C'était grand ! ».
  • Pour sa part, Le Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « Jacques LEGRAS, pilier de la « Caméra invisible » ». Il y est annoncé que « Les BAFFIE, LAFESSE et autres « serial piégeurs » lui doivent beaucoup. Jacques LEGRAS, maître de la « Caméra invisible » puis de la « Caméra cachée » dans les années 1960 et 1970, s'est éteint mercredi à son domicile parisien. Il avait 82 ans. Pour ses blagues, toujours commises sans méchanceté et avec la complicité de Jacques ROULAND, il mettait des anonymes dans des situations ubuesques, s'attirant au mieux leur sympathie, au pire des menaces de coups auxquels il échappait par un désarmant : « C'est pour la caméra cachée ! » ».
  • Dans son article « Jacques LEGRAS, Monsieur « Caméra invisible », est mort », Le Monde annonce que « Le comédien Jacques LEGRAS, qui fut un des piliers des Branquignols et le Monsieur « Caméra invisible » de la télévision, est mort, mercredi 15 mars, à son domicile parisien à l'âge de 82 ans, a-t-on appris jeudi par ses proches. La France entière dans les années 1960 et 70 le connaissait et sa moustache inamovible pour ses fameux canulars des émissions télévisées de Jacques ROULAND » La Caméra invisible » puis « La Caméra cachée » ».

 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z