Carnet

Jean-François REVEL

Jean-François REVEL 19 janvier 1924 - 30 avril 2006
01/10/2015

Le philosophe, écrivain et journaliste français, Jean-François REVEL est mort le 30 avril 2006 au Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne. Il avait 82 ans. De son vrai nom Jean-François RICARD, il vient au monde le 19 janvier 1924 à Marseille, dans une famille d’origine franc-comtoise. Après des études en classes préparatoires au lycée du Parc à Lyon, il intègre l’École normale supérieure en 1943. Une fois sorti de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et agrégé de philosophie, il enseigne en Algérie, à l'étranger, puis en France, à Lille, jusqu'en 1963. Il se marie une première fois, en 1945, avec Yahne Le TOUMELIN (peintre française) dont il aura un fils et une fille : Matthieu et Ève RICARD. Il se consacre ensuite à sa carrière de journaliste et d'écrivain. En 1967, il épouse en secondes noces la journaliste Claude SARRAUTE, fille de l'écrivain Nathalie SARRAUTE.

 

  • Il est inhumé au cimetière du Montparnasse (10ème division), le 5 mai 2006.
  • La Croix annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'académicien Jean-François REVEL ». Il y est rapporté que « Le philosophe et académicien Jean-François REVEL est décédé dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 avril à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, près de Paris à l'âge de 82 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il s'est imposé en un demi-siècle d'activité littéraire et journalistique comme une figure libre de la droite intellectuelle, anticommuniste et athée. Doté d'une plume aussi alerte que redoutée, il a publié, avec une régularité métronomique, une trentaine d'ouvrages, souvent à contre-courant des idées dominantes ».
  • Pour sa part, Le Monde fait part de son décès via l’article intitulé « Le journaliste et académicien Jean-François REVEL est décédé à l'âge de 82 ans ». Il y est annoncé que « Le philosophe, journaliste, écrivain et académicien Jean-François REVEL, décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, près de Paris, était un franc-tireur, une figure brillante et anticonformiste de la droite intellectuelle. Né le 19 janvier 1924 à Marseille, il raconte, dans ses Mémoires, ses années de collège où il devient un « artiste de la grippe affectée, un virtuose de l'embarras gastrique provoqué, un prestidigitateur du thermomètre ». Cela ne l'empêchera pas d'intégrer l'Ecole normale supérieure et d'être reçu à l'agrégation de philosophie ».
  • Dans son article « Mort de Jean-François REVEL », TF1 annonce que « Jean-François REVEL est mort dans la nuit de samedi à dimanche à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre, près de Paris. Il avait 82 ans. Il avait été hospitalisé il y a environ deux semaines et est mort d'un « incident cardiaque », a précisé sa veuve, la journaliste et écrivain Claude SARRAUTE. Philosophe, écrivain et journaliste, il était membre de l'Académie française. Figure iconoclaste de la droite intellectuelle française, il avait notamment été directeur de L'Express avant de devenir chroniqueur au Point ».

 

Ajouter un message