Carnet

Wilhelm BRASSE

Wilhelm BRASSE 3 décembre 1917 - 23 octobre 2012
01/10/2015

Le photographe polonais, Wilhelm BRASSE est mort à 95 ans, le 23 octobre 2012 à Zywiec, dans le sud de la Pologne. Né le 3 décembre 1917 à Zywiec, il fut envoyé au camp de concentration d'Auschwitz, et où à la demande des Allemands, photographie les prisonniers nouvellement arrivés. Il a appris le métier de photographe  en travaillant à partir de 1935 dans le studio de sa tante à Katowice. Il y fait des portraits, des photos de passeport et de mariage. Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il a refusé de signer le Volksliste qui lui est accordée en raison de ses origines germaniques. Dénoncé par les autorités locales, il est arrêté le 31 Août 1940 et envoyé au camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.   

La Croix annonce son décès en publiant l’article « Décès de Wilhelm BRASSE, photographe qui fixa pour l'éternité les horreurs d'Auschwitz ». Il y est rapporté que « Wilhelm BRASSE, ancien prisonnier du camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau qui sur ordre des autorités, avait pris en photo des dizaines de milliers de ses compagnons, est décédé mardi à l'âge de 95 ans à Zywiec, dans le sud de la Pologne, a déclaré à l'AFP Pawel SAWICKI, un porte-parole du musée d'Auschwitz ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« il a également fourni des documents sur les expérimentations pseudo-médicales du docteur Josef MENGELE et d'Eduard WIRTHS, médecin en chef SS d'Auschwitz-Birkenau ».

Pour sa part, L’Express fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Wilhelm BRASSE, photographe qui fixa pour l'éternité les horreurs d'Auschwitz ». Il y est annoncé que « Wilhelm BRASSE, ancien prisonnier du camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau qui avait pris en photo des dizaines de milliers de ses compagnons, est décédé mardi à l'âge de 95 ans.Né en 1917, M. BRASSE a travaillé dans sa jeunesse comme photographe dans le sud de la Pologne. Après le début de la Seconde Guerre mondiale, il a refusé, malgré ses origines autrichiennes de signer la « Volksliste », signifiant le ralliement à l'occupant allemand, et s'enrôle dans l'armée polonaise. Arrêté par les Allemands lors d'une tentative de passage de la frontière hongroise en 1940, il est envoyé dans le camp d'Auschwitz-Birkenau. Il y reçoit le numéro de prisonnier 3444 ».

Dans son article « Décès de Wilhelm BRASSE, photographe qui fixa les horreurs d'Auschwitz », La Dernière Heure annonce que « Wilhelm BRASSE, ancien prisonnier du camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau, quiavait pris en photo des dizaines de milliers de ses compagnons, est décédé mardi à l'âge de 95 ans à Zywiec, dans le sud de la Pologne.En janvier 1941, sur l'ordre de Rudolf HÖSS, le commandant du camp, une cellule d'identification de prisonniers, la Erkennungsdienst, est créée. Il y fut affecté dès février avec sept autres détenus. Leur travail consistait surtout à prendre en photo les nouveaux prisonniers. Le musée du camp, qui a présenté leurs condoléances, garde quelque 39.000 photos dont il est l'auteur ».

Ajouter un message