Carnet

René Le HÉNAFF

René Le HÉNAFF 24 avril 1901 - 5 janvier 2005
01/10/2015
Le monteur et réalisateur français, René Le HÉNAFF meurt à 104 ans, le 5 janvier 2005 à Belley. Né à Saïgon (Vietnam) le 24 avril 1901, il débute comme monteur pour René CLAIR et Marcel CARNÉ. En 1929, il est passé à la réalisation et cosigna en 1941 avec Sacha GUITRY « Le destin fabuleux de Désiré Clary ». Entre 1945 et 1951, il tourna encore huit films, intrigues policières et comédies, dont « Les gueux au paradis » et « Uniformes et grandes manœuvres », et films à costumes. A partir de 1952, il revint à son métier de monteur qui l'amena au cours de sa carrière à collaborer comme assistant avec René CLAIR (« Sous les toits de Paris », « Le million » et « A nous la liberté ») et Marcel CARNÉ (« Quai des brumes », « Le jour se lève » et « Hôtel du Nord »). 
  • Radio-canada annonce son décès en publiant l’article « Mort du réalisateur français René Le HÉNAFF ». Il y est rapporté que « René Le HÉNAFF, réalisateur notamment en 1943 du film Le colonel Chabert d'après Balzac et avec Raimu, est mort mercredi à 104 ans à Belley, dans l'est de la France, où il vivait ». Par ailleurs, l’article souligne que « Né à Saïgon, René Le HÉNAFF, tout d'abord monteur, est passé dès 1929 à la réalisation. Il cosigna en 1941 avec Sacha Guitry Le destin fabuleux de Désiré Clary. Entre 1945 et 1951, il tourna encore huit films, intrigues policières et comédies. En 1936, il avait été remarqué pour un court métrage, Euskadi, pour lequel il avait mis en œuvre un essai de relief selon le procédé Lumière ».
  • Pour sa part, La Libre Belgique fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de René Le HÉNAFF ». Il y est annoncé que « Réalisateur en 1943 du film «Le Colonel Chabert » d'après Balzac, avec Raimu, est mort mercredi à 104 ans à Belley où il vivait. Né à Saigon, René Le HÉNAFF, d'abord monteur, est passé dès 1929 à la réalisation et cosigna en 1941 avec Sacha GUITRY « Le destin fabuleux de Désiré Clary ». Entre 1945 et 1951, il tourna encore huit films, intrigues policières et comédies, dont « Les gueux au paradis » (avec Raimu et Fernandel) et « Uniformes et grandes manœuvres », et films à costumes ».
  • Dans son article « Mort du cinéaste René Le HÉNAFF », Libération annonce que « Le réalisateur et monteur René Le HÉNAFF est mort mercredi à 104 ans à Belley (Ain). Son principal film fut le Colonel Chabert (1943), d'après Balzac, avec Raimu ».

Ajouter un message