Carnet

Roger IBÁÑEZ

Roger IBÁÑEZ 8 novembre 1931 - 17 janvier 2005
01/10/2015
L’acteur et scénariste français, Roger IBÁÑEZ s’est éteint le 17 janvier 2005 à Valenton, dans le Val-de-Marne. D’origine basque espagnole, il est né Rogelio IBÁÑEZ, le 8 novembre 1931 à Paris. Fils d'un artisan ébéniste et sympathisant anarchiste, il est le frère aîné du chanteur libertaire espagnol Paco IBÁÑEZ. Acteur engagé, il n’a pas hésité à exprimer ses opinions anti-franquiste et antifasciste. Fier de ses origines basques, il avait d’ailleurs créé en 1992 le Centre culturel basque de Paris. Il fut remarqué en 1967 dans L'Espagnol, un téléfilm de Jean Prat. Surtout connu à la télévision, il a tourné dans de nombreux autres téléfilms, ainsi que dans des séries télévisées comme Commissaire Valence aux côtés de Bernard Tapie. Ce qui ne l’a pas empêché de travailler avec les plus grands au cinéma.
  • Le mardi 25 janvier 2005, ses obsèques ont lieu au cimetière du Montparnasse à Paris. 
  • Le Parisien annonce son décès en publiant l’article « Mort du comédien Roger IBÁÑEZ ». Il y est rapporté que « Pour bien des téléspectateurs, il restera celui qui incarna en 1967 « l'Espagnol », son premier rôle, dans le téléfilm de Jean Prat. Roger IBÁÑEZ, frère aîné du chanteur Paco IBÁÑEZ, est mort dimanche à Paris à l'âge de 71 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Né d'une mère basque espagnole et d'un père espagnol de Valence, très attaché à ses racines, il avait été ébéniste avant de devenir comédien en 1966. Il est apparu dans de nombreuses fictions télé, jusqu'à « Commissaire Valence » en 2003 et « Maigret en meublé » en 2004, et a joué au cinéma dans « Cet obscur objet du désir » (BUÑUEL), « le Train » (Pierre GRANIER-DEFERRE) ou « l'Affiche rouge » (Franck CASSENTI) ».
  • Pour sa part, Le Nouvel Observateur fait part de son décès via l’article intitulé « Mort du comédien Roger IBÁÑEZ ». Il y est annoncé que « Le comédien Roger IBÁÑEZ, qui avait incarné de nombreux rôles au cinéma et à la télévision, est mort dimanche à Paris à l'âge de 71 ans, a annoncé son entourage jeudi 20 janvier. Né à Paris en 1931 d'une mère basque espagnole et d'un père espagnol de Valence, il a d'abord été ébéniste avant de devenir comédien en 1966. Il était aussi un militant anti-franquiste et antifasciste, également très attaché à ses racines basques ».
  • Dans son article « Mort de l'acteur Roger IBÁÑEZ », Libération annonce que « Frère du chanteur Paco, Roger IBÁÑEZ, 71 ans, est mort dimanche à Paris. Cet ébéniste antifranquiste était apparu, à partir de 1966, dans des films comme Cet obscur objet du désir (BUÑUEL) ou le Train (Pierre GRANIER-DEFERRE) ».
Ajouter un message