Carnet

Catherine LEROY

Catherine LEROY   1945 - 7 juillet 2006
01/10/2015

La photographe et reporter de guerre française, Catherine LEROY est morte le 7 juillet 2006 à Los Angeles, emporté par les suites d’un cancer à 61 ans. Elle voit le jour en 1945. En 1966, elle se rend au Viêt Nam pour y couvrir la guerre. Elle est incorporée en 1967 au sein de la 173th Airborne pour assister à l'opération « Junction City ». Elle est blessée durant le combat. En 1968, elle est capturée par l'armée Viêt-Cong qui lui laisse prendre des photos durant sa détention. Elle réussit à s'évader et emmener avec elle ces documents rares consacrés à l'autre belligérant. Pendant les années 1970, elle se rend dans divers pays en guerre : Somalie, Afghanistan, Libye, Iran, Irak, et Liban. En 1976, elle est la première femme à recevoir le Prix Robert Capa Gold Medal pour ses photos des combats de rue à Beyrouth lors de la guerre du Liban.

 

  • Brigitte OLLIER de Libération annonce son décès en publiant l’article « Catherine LEROY quitte le front ». Il y est rapporté que « L'une des reporters mythiques de la guerre du Vietnam, Catherine LEROY, est morte vendredi à Los Angeles, des suites d'un cancer. Elle avait 61 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Son nom s'était un temps emmêlé à celui du marine Vernon WIKE, qu'elle avait saisi sur une colline dévastée, le regard perdu, la main sur un homme mort. L'image, d'une puissance à couper le souffle, dévoilait le désarroi de WIKE qui avait essayé de ranimer, en vain, son camarade ».
  • Pour sa part, 20 Minutes fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Catherine LEROY ». Il y est annoncé que « Reconnue et admirée par ses pairs, la photographe Catherine LEROY est décédée des suites d'un cancer vendredi à Los Angeles. Agée d'une soixantaine d'années, elle s'était illustrée en couvrant les guerres du Vietnam et du Liban. Partie à Saïgon en 1966, elle avait été accréditée par les Américains en 1967 pour participer à une opération aéroportée. Elle fixa ensuite son objectif vers le Liban, au début de la guerre qui déchira le pays. Souvent primée, elle fut notamment la première femme à recevoir le prix Robert-Capa en 1976 ».
  • Dans son article « Mort de la reporter photographe française Catherine LEROY », Le Soir annonce que « La reporter photographe Catherine LEROY, qui avait couvert les guerres du Vietnam et du Liban mais aussi bien d'autres conflits, est morte vendredi soir à Los Angeles, des suites d'un cancer à l'âge de 60 ans. Partie en 1966 à Saigon avec un aller simple et un Leica à 21 ans, elle avait été accréditée par les Américains pour couvrir les combats en 1967. Elle y fut brièvement faite prisonnière mais s'échappa. Son témoignage photo lui avait valu la Une du magazine américain Life ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message