Carnet

Jacques DUPIN

Jacques DUPIN 4 mars 1927 - 27 octobre 2012
01/10/2015

Le poète français et essayiste sur l’Art, Jacques DUPIN décède à 85 ans, le 27 octobre 2012 à Paris, a annoncé Le Monde. Né à Privas (Ardèche) le 4 mars 1927, il  passe son enfance en Ardèche, dans un asile psychiatrique dont son père est le directeur, élevé avec les pensionnaires, dont l'un notamment donnera son nom à un poème, Chapurlat. À la mort de son père, il est élevé par son grand-père, notaire à Lyon. C'est pour embrasser cette carrière qu'il monte à Paris faire des études de droit. Étudiant à Paris, il consacre une part importante de son temps à l'écriture. À Paris, il rencontre René CHAR, qui préface son premier recueil publié, Cendrier du voyage, chez Guy Levis MANO (GLM). Char lui fait rencontrer de nombreux galeristes, par le biais desquels il devient le biographe officiel de Miró.

L’Express annonce son décès en publiant l’article « Jacques DUPIN, biographe de Miro et poète, est mort ». Il y est rapporté que « Le poète et grand spécialiste d'art Jacques DUPIN, biographe de Miro et proche de Giacometti, Bacon, Tàpies mais aussi René CHAR ou Paul AUSTER, est décédé samedi à Paris, à l'âge de 85 ans, ont annoncé lundi à l'AFP la Galerie Lelong et les éditions P.O.L ». Par ailleurs, l’article rappelle que « Né le 4 mars 1927 à Privas, en Ardèche, il a longtemps travaillé à la Galerie Maeght dont il restera responsable des éditions jusqu'en 1981, après des études de droit et d'histoire à Paris. En 1947, il rencontre René CHAR auquel il a adressé des poèmes. Ils resteront étroitement liés jusqu'en 1975. C'est Char qui préface en 1950 son premier recueil de poèmes, Cendrier du voyage (éditions GLM) ». De nombreuses personnalités ont présenté leurs condoléances à sa famille.

Pour sa part Le Journal des Arts fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du galeriste et poète Jacques DUPIN ». Il y est annoncé qu’ « Homme de plume et marchand d’art, Jacques DUPIN fut pendant plus d’un demi-siècle une personnalité forte et incontournable du monde des arts. Proche des artistes emblématiques du XXe siècle, poète, cofondateur de la célèbre galerie Lelong, Il est décédé le 27 octobre dernier. Poète reconnu, il s’était vu consacré une exposition en 1992 par le centre international de poésie de Marseille. Son œuvre littéraire donnera également lieu à un colloque à l’Université Lille III en 1995, qui sera publié sous le titre de L’injonction silencieuse ».

Dans son article « La mort de Jacques DUPIN », Le Nouvel Observateur annonce que « Jacques DUPIN est mort samedi 27 octobre à Paris. Certains retiendront qu’il était poète, ami de René CHAR ou Yves BONNEFOY, auteur de recueils comme « Echancré », « le Grésil », « Ecart » ou « Coudrier ». D’autres se rappelleront plus volontiers le spécialiste d’art, biographe de Miro et proche de Giacometti, qui a offert les murs de la galerie Lelong, dont il était le cofondateur, à Tapiès ou Bacon ».
 

Ajouter un message