Carnet

Ivo MICHIELS

Ivo MICHIELS 8 janvier 1923 - 7 octobre 2012
01/10/2015

L’écrivain et critique de cinéma, réalisateur et scénariste de cinéma belge, Ivo MICHIELS meurt à 89 ans, le 7 octobre 2012 au Barroux. Né Henri CEUPPENS, il voit le jour à Mortsel dans la province d'Anvers, le 8 janvier 1923. Journaliste de profession, il collabore à Golfslag, De Tafelronde, et dirige le Nieuw Vlaams Tijdschrift. Il est surtout connu pour avoir coréalisé avec Rik KUYPERS et Roland VERHAVERT, l'un des films les plus importants du cinéma belge des années 1950. L’utilisation du noir et blanc, les décors urbains, les errances sans espoir d’un héros tourmenté et les tensions d’un canevas policier peuvent sans doute se rattacher à une esthétique expressionniste, mais on évoque aussi à son propos quelques films européens ou américains plus proches dans le temps. Par la suite, il scénarise quatre films. Il coscénarise notamment Femme entre chiens et loups qui est un film franco-belge d'André Delvaux sorti en 1979.

 

  • Le mercredi 10 octobre 2012, ses obsèques sont célébrées à Le Barroux où il est inhumé.
  • Le Soir annonce son décès en publiant l’article « Décès de l’écrivain belge Ivo MICHIELS ». Il y est rapporté que « L’écrivain et réalisateur flamand Ivo MICHIELS est décédé dimanche matin à Le Barroux, dans le département français du Vaucluse, a annoncé son éditeur De Bezige Bij. Ivo MICHIELS, a qui on doit notamment « Le livre Alpha » et « L’Adieu », nous a quittés à l’âge de 89 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Il était un des grands écrivains modernistes de langue néerlandaise du vingtième siècle. Il était également actif dans le cinéma et avait notamment coréalisé « Meeuwen sterven in de haven » (« Les mouettes meurent au port ») en 1955. aurait eu 90 ans le 8 janvier 2013. Sa dernière œuvre, « Maya Maya », qu’il a achevé le 8 septembre, sera publiée à cette date ».
  • Pour sa part L’Echo fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'écrivain flamand Ivo MICHIELS ». Il y est annoncé que « L'un des grands écrivains modernistes de langue néerlandaise du vingtième siècle est décédé dimanche matin au Barroux, dans le département français du Vaucluse, à l'âge de 89 ans, a annoncé son éditeur « De Bezige Bij ». Il est d'abord connu pour son cycle de romans « Le livre Alpha » (« Het boek Alfa ») et pour « L'Adieu » (« Het Afscheid »), un roman consacré à la guerre dont la lecture est obligatoire depuis des décennies dans les écoles secondaires flamandes ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message