Carnet

Maria RICHARD

Maria RICHARD 28 novembre 1900 - 11 octobre 2012
01/10/2015

La doyenne des Français du 29 août 2012 jusqu'à son décès, Maria RICHARD est morte à 111 ans, le 11 octobre 2012 à Béziers. Elle vient au monde à Florenville en Belgique, le 28 novembre 1900. Elle a succédé à Paule BRONZINI au titre de doyenne des Français. Bien que née en Belgique, elle vit la plus grande partie de sa vie à Sedan (Ardennes), où elle travaille dans l'industrie textile. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle quitte sa région d'origine avec ses deux enfants, Maurice et Jacqueline, et se réfugie à Gignac, dans l'Hérault. À la fin de la guerre, elle retourne dans les Ardennes, puis revient s'installer dans le Midi en 1961. Elle vit avec sa fille et son gendre à Sète jusqu'en 1995, puis à Béziers. En 2010, elle s'installe dans la maison de retraite La Méridienne (Béziers).

Midi Libre annonce son décès en publiant l’article « Maria RICHARD, doyenne des Français, est décédée ». Il y est rapporté que « La doyenne des Français, Maria RICHARD, est décédée dans sa maison de retraite, à Béziers, où elle résidait depuis deux ans. Elle était âgée de 111 ans, elle devait célébrer ses 112 ans le 28 novembre prochain. C’est le maire de Gignac, membre de la famille de Mme RICHARD, qui a communiqué l’information ». Par ailleurs, l’article souligne que « Depuis le décès de Paule BRONZINI, le 29 août dernier à l’âge de 112 ans, elle était devenue la plus âgée des Françaises. C’est désormais l’Auvergnate Eugénie DAUZAT, née huit jours après Maria RICHARD, qui devient donc la nouvelle doyenne française ».

Pour sa part, Le Huffington Post fait part de son décès via l’article intitulé « La doyenne des Français est morte, c'est la quatrième en 2012 ». Il y est annoncé que « Maria RICHARD, 111 ans et doyenne des Français, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi, selon la maison de retraite où elle résidait. Elle était née le 28 novembre 1900 en Belgique et était naturalisée Française. Elle était devenue la doyenne des Français après le décès, fin août, de la Marseillaise Paule BRONZINI, morte dans sa maison de retraite de Robion (Vaucluse) un mois et demi après avoir fêté ses 112 ans et qui avait elle-même succédé à Marie-Thérèse BARDET décédée en juin 2012. Avant elle, Marcelle NARBONNE était morte le 1er janvier 2012 ».

Dans son article « La doyenne des Français s'en est allée », L’Indépendant annonce que « Depuis août dernier doyenne des Français, Maria RICHARD s'est éteinte ce jeudi dans sa chambre de la maison de retraite de Béziers qu'elle partageait avec son fils aîné. Agée de 111 ans, elle devait souffler ses 112 bougies le 28 novembre prochain. La malheureuse étant décédée, c'est sa cadette l'Auvergnate Eugénie DAUZAT qui devient, selon le Gerontology Research Group, la représentante la plus âgée des Français et fêtera, elle, ses 112 printemps au sein de la maison de retraite Saint-Joseph située à Lézoux, dans le Puy-de-Dôme ».
 

Ajouter un message