Carnet

Laurence HARLÉ

Laurence HARLÉ 15 avril 1949 - 4 juin 2005
01/10/2015

La scénariste de bande dessinée française, Laurence HARLÉ est décédée le 4 juin 2005. Née le 15 avril 1949 à Paris, elle passe son enfance à Bordeaux avant de créer en 1973, avec le dessinateur Michel BLANC-DUMONT, la série Jonathan Cartland. À 20 ans, elle épouse le styliste Nicolas HARLÉ avec qui elle aura trois enfants. Elle s'intéresse d'abord au montage et à la réalisation cinématographique en effectuant des stages dans le domaine. Elle a aussi écrit Reste-t-il du miel pour le thé ?, La Cavalerie américaine ou encore Les Yeux de cendre. Elle adapte par ailleurs des extraits de romans célèbres pour le mensuel Je Bouquine. Elle collabore aussi au Panorama de France-Culture à partir de 1988, est chroniqueuse pour le mensuel « À suivre » et écrit pour le cinéma et la télévision. 

 

  • ToutEnBD.com annonce son décès en publiant l’article « Décès de la scénariste Laurence HARLÉ ». Il y est rapporté que « Laurence HARLÉ, journaliste à France Culture et scénariste de bande dessinée, est décédée le 5 juin 2005 des suites d’une longue maladie. Elle était née en 1949 ». Par ailleurs, l’article souligne que « C’est elle qui avait créé en 1973, avec Michel BLANC-DUMONT au dessin, la série "Jonathan Cartland" dans le mensuel Lucky Luke puis dans Pilote et Charlie Mensuel. Ce western atypique était un hommage passionné, aux pionniers, aux indiens et aux chevaux. Il racontait les aventures dans les grands espaces de l’Ouest américain de Jonathan Cartland, un paisible trappeur reconverti en éclaireur de l’armée à la suite de l’assassinat de sa femme. La saga prendra fin en 1995 avec, à son palmarès, le prix du meilleur album à Angoulême en 1988. Dans les années 90, la scénariste signe "Les yeux de cendre" dessiné par Rémy BRÉNOT et adapte des extraits de romans célèbres pour Je bouquine ».
  • Pour sa part Libération fait part de son décès via l’article intitulé « Mort de Laurence HARLÉ, scénariste BD ». Il y est annoncé que « Laurence HARLÉ, co-auteure, avec le dessinateur Michel BLANC-DUMONT, de la série Jonathan Cartland (dix albums de 1973 à 1993) est morte à 56 ans ».
  • Dans son article « Décès de Laurence HARLÉ », Actua BD annonce que « Nous apprenons avec peine le décès de Laurence HARLÉ, le 4 juin dernier. Cette passionnée de cinéma mettait en scène un trappeur sensible, en proie au doute et qui appréciait la culture indienne, au point de prendre épouse parmi les Peaux-Rouges. Mal lui en prit : sa femme fut assassinée. Cette BD fut une des premières à porter sur le western un regard d’historien auquel le dessin précis de Blanc-Dumont apportait rigueur et véracité. Narratrice minutieuse, elle savait faire partager sa passion avec une sensibilité et une érudition sans égales. Elle nous manquera beaucoup ».

 

Ajouter un message