Carnet

Jean CAYROL

Jean CAYROL 6 juin 1911 - 10 février 2005
01/10/2015

Le poète, romancier, essayiste et éditeur français, Jean  CAYROL s’éteint à Bordeaux, le 10 février 2005. De son nom complet Jean Raphaël Marie Noël CAYROL, il nait dans la même ville le 6 juin 1911. Dès son adolescence, il se consacre à l'écriture et fonde à l'âge de 16 ans une revue littéraire avec Jacques DALLEAS. C'est la voie qu'il choisit après l'échec de son doctorat en droit. Durant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance (réseau Confrérie Notre-Dame du colonel Rémy). Il est arrêté en 1942, après avoir été dénoncé et est déporté. Cette expérience a nourri ses Poèmes de la nuit et du brouillard. Il a obtenu le Prix Renaudot en 1947 pour son roman Je vivrai l'amour des autres, le Grand Prix littéraire de Monaco en 1968 pour l'ensemble de son œuvre et le Prix international du Souvenir en 1969.

 

  • Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « La mort de Jean CAYROL ». Il y est rapporté que « Le romancier et éditeur Jean Cayrol est mort à son domicile jeudi à Bordeaux à 93 ans, a indiqué un de ses proches, l'éditeur et écrivain Jean-Marc ROBERTS ». Par ailleurs, l’article souligne que « Fidèle des éditions du Seuil, où il fut éditeur, il avait notamment contribué à faire connaître Roland BARTHES, Philippe SOLLERS, Didier DECOIN, Erik ORSENNA. Outre "Les poèmes de la nuit et du brouillard", porté à l'écran sous le titre de "Nuit et brouillard" par Alain Resnais, il était l'auteur d'un cycle de poèmes "Poésie-Journal" (1969-1980).  Depuis le début des années 90, cet homme de l'écrit aux multiples intérêts (il fut notamment bibliothécaire, scénariste, cinéaste, éditeur), avait progressivement cessé ses activités ».
  • Pour sa part Le Monde fait part de son décès via l’article intitulé « Jean CAYROL est mort ». Il y est annoncé qu’ « Ancien résistant et déporté, l'écrivain français Jean CAYROL, décédé jeudi 10 février à l'âge de 93 ans, était l'auteur de "Poèmes de la nuit et du brouillard", écrits en déportation et publiés en 1945, et du texte accompagnant le film éponyme d'Alain RESNAIS (1955). Le romancier et éditeur français Jean CAYROL est mort, jeudi 10 février, à l'âge de 93 ans à son domicile de Bordeaux, a annoncé un de ses proches, l'éditeur et écrivain Jean-Marc ROBERTS. Dans son scénario pour Muriel ou le temps d'un retour (1963), porté également à l'écran par Alain RESNAIS, il avait retrouvé le thème de la mémoire ».
  • Dans son article « Jean CAYROL, un écrivain en marge », La Libre Belgique annonce qu’ « Ancien résistant et déporté, l'écrivain français Jean CAYROL, décédé jeudi à l'âge de 93 ans, était l'auteur de «Poèmes de la nuit et du brouillard», écrits en déportation et publiés en 1945, et du texte accompagnant le film éponyme d'Alain Resnais (1955). Dans son scénario pour «Muriel ou le temps d'un retour» (1963), porté également à l'écran par Alain RESNAIS, il avait retrouvé le thème de la mémoire ».

 

Ajouter un message