Carnet

André LEWIN

André LEWIN 26 janvier 1934 - 18 octobre 2012
01/10/2015

Le diplomate français, André LEWIN est décédé à 78 ans, le 18 octobre 2012. Il suivait des soins intensifs à l’hôpital militaire, Val-de-Grace. Ancien élève de l'École nationale d'administration (ENA), promotion 1961, il est le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies Kurt WALDHEIM de 1972 à 1975. Il est ensuite ambassadeur de France en Guinée (1975-1979), en Inde (1987-1991), en Autriche (1991-1996) puis au Sénégal et en Gambie (1996-1999). Notons qu’il est le compagnon de l’écrivaine et philosophe Catherine Clément. 

Le site web nlsguinee.com  annonce son décès en publiant l’article « Décès de André LEWIN, artisan de la normalisation entre Paris et Conakry ». Il y est rapporté que « L’ancien ambassadeur de France en Guinée (1975-1979), André LEWIN, considéré comme l’artisan de la reprise des relations entre les deux pays après plus de dix ans de rupture, s’est éteint ce jeudi à Paris, dans la capitale française, annonce un communiqué de la mission diplomatique française transmis à la PANA ». Par ailleurs, l’article souligne que « Selon des observateurs de la vie politique guinéenne, le diplomate français avait beaucoup contribué à la normalisation des relations entre la France et la Guinée qui s’étaient fortement détériorées en 1958 après le 'Non' au référendum, précipitant ainsi l’accession, le 2 octobre de la même année, du pays à l’indépendance. Lors de sa mission à Conakry, le diplomate avait pu, souligne-t-on, organiser une visite officielle du président Valéry Giscard d’ESTAING en Guinée, enterrant alors la hache de guerre entre les deux pays. Il était beaucoup lié au défunt président Ahmed Sékou TOURÉ sur qui il avait écrit un livre et effectuait de fréquents déplacements à Conakry où il avait des amis, notamment au sein de la famille TOURÉ ». De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage.

Pour sa part, Jeune Afrique fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de André LEWIN, diplomate passionné par la Guinée et les Nations unies ». Il y est annoncé que « André LEWIN, collaborateur historique de Jeune Afrique et ancien ambassadeur de France en Guinée (1975-1979) est décédé à Paris, le 18 octobre 2012, à l’âge de 78 ans. Souffrant d’un cancer, il était hospitalisé depuis plusieurs semaines au Val de Grâce. En poste à Conakry de 1975 à 1979, il fut l’artisan de la reprise des relations diplomatiques entre la France de Valérie Giscard d’ESTAING et la Guinée de Sékou TOURÉ (1922-1984) ».
 

Livre d'Or

jean-joseph BOILLOT mercredi 24 octobre 2012
Andre Lewin nous a quitté et je suis triste. Ce diplomate de carrière m'avait transmis sa passion et son éthique humaniste. Nos routes s'étaient croisées en Inde où il fût ambassadeur de 1987 à 1991, puis nous nous étions retrouvés à Vienne où il fut ambassadeur de 1991 à 1996 alors que je couvrais de Prague toute l'Europe centrale. Enfin, à mon retour d'Inde en 2006, il fut d'un soutien sans faille dans le lancement du réseau Euro-India (EIEBG) avant de me conseiller dans mon livre Chindiafrique qui sortira hélas en janvier seulement alors qu'il lui doit cette découverte de l'Afrique comme un nouveau géant du siècle au même titre que la Chine et que l'Inde. Son sourire restera gravé dans ma mémoire pour toujours ainsi que son modèle de diplomate intègre. Le monde ne serait pas ce qu'il est s'il y avait plus d'André Lewin dans les affaires diplomatiques.

Ajouter un message