Carnet

Hector CAMACHO

Hector CAMACHO 24 mai 1962 - 24 novembre 2012
01/10/2015

Le boxeur portoricain, Hector CAMACHO est déclaré mort à 50 ans, le 24 novembre 2012 à San Juan, après avoir été débranché suite à une mort cérébrale. Le 20 novembre 2012, il est gravement blessé par balle à la tête alors qu'il se trouvait dans sa voiture. Né le 24 mai 1962 à Bayamón, il est le cadet des 5 enfants d’Hector Luis CAMACHO Sr et de son épouse Maria MATIAS. Connu pour sa rapidité dans le ring et son style flamboyant, il a gagné les championnats majeurs dans la catégorie super-plume (WBC, 1983), léger (WBC, 1985), et welter junior (WBO, 1989 et 1991) divisions. Ses titres dans quatre catégories de poids différents, fait de lui le premier boxeur à être reconnu comme septuple champion.

La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'ancien boxeur Hector CAMACHO ». Il y est rapporté que « L'ancien boxeur portoricain Hector CAMACHO a été déclaré mort samedi après avoir été débranché du respirateur qui le maintenait en vie depuis qu'il avait été touché mardi à la tête lors d'une fusillade ». Par ailleurs, l’article souligne que « " CAMACHO a subit un arrêt cardiaque à l'aube, nous ne pouvions plus rien faire pour lui et quelques minutes plus tard, nous l'avons débranché. Il va être examiné par le médecin-légiste", a déclaré le docteur Ernesto TORRES, directeur du centre médical de Rio Pedras. Le corps médical avait indiqué jeudi que CAMACHO, 50 ans, était cliniquement mort, un verdict accepté par sa mère, Maria Matias, qui avait toutefois demandé à ce que son fils soit maintenu artificiellement en vie pour permettre à ses enfants de lui faire ses adieux ».

Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « CAMACHO, KO définitif ». Il y est annoncé que « Blessé à la tête mardi soir dans une fusillade, Hector CAMACHO est décédé samedi matin à l'hôpital de San Juan. Suite à une fusillade où il avait été blessé à la tête, celui que l'on appelé «Macho» avait sombré dans le coma mardi soir. Jeudi, alors que les médecins annonçaient que le boxeur était dans un état de mort cérébrale, la mère de ce dernier demandait le débranchement de son fils tandis que les enfants de CAMACHO souhaitaient le maintien de l'assistance respiratoire de leur père. «Le combat n'est pas fini avant le dernier round, mon père est un battant et se battra jusqu'à la fin», plaidait son fils aîné. « J'ai perdu mon fils il y a trois jours, mon fils n'est plus vivant », jugeait pour sa part la mère du boxeur ».

Dans son article « Le dernier combat d'Hector CAMACHO », Le Monde annonce que « L'ancien boxeur portoricain Hector CAMACHO a été déclaré mort samedi après avoir été débranché du respirateur qui le maintenait en vie. Il a subi un arrêt cardiaque à l'aube, et quelques minutes plus tard, il a été débranché. L'ex-champion du monde a été touché par balle à la tête mardi près de Bayamon, sur l'île caraïbe, dans une voiture où il avait pris place comme passager et dont le conducteur a été tué. Il avait été touché à la tête ». De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage.

Ajouter un message