Carnet

Jacques CROZEMARIE

Jacques CROZEMARIE 7 octobre 1925 - 24 décembre 2006
01/10/2015

Le fondateur et ancien président de l’Association pour la recherche sur le cancer (ARC), le français Jacques CROZEMARIE est mort à 81 ans, le 24 décembre 2006 à Colombes. Il nait le 7 octobre 1925 à Paris. Ingénieur diplômé de l'École française de radioélectricité, il part pendant deux ans sous les drapeaux en Indochine, de 1949 à 1951. Cadre administratif à l'INSERM, il crée l'ARC en 1962 et la dirige de façon très personnelle dans les décennies qui suivent. Se faisant appeler « Docteur » ou « Professeur », bien que n'ayant aucune formation médicale, il apparaît systématiquement dans les campagnes publicitaires de l'ARC, en particulier à la télévision et connaît une forte notoriété personnelle.

Il a été inhumé le 29 décembre 2006 au cimetière de la station balnéaire de Bandol (Var) où il possédait une résidence.

 

  • Le Parisien annonce son décès en publiant l’article « Le décès de Jacques CROZEMARIE ». Il y est rapporté que « Jacques CROZEMARIE, fondateur de l'Association pour la recherche sur le cancer (ARC), condamné en 2000 pour abus de confiance et recel d'abus de biens sociaux, est décédé dimanche à Colombes (Hauts-de-Seine) à l'âge de 81 ans, a-t-on appris hier ». Par ailleurs, l’article souligne que « Né le 7 octobre 1925 à Paris, il avait fondé l'ARC en 1962. En 1991, un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) avait dénoncé les énormes dépenses de fonctionnement de l'ARC. Ce scandale s'était terminé par la condamnation de Jacques Crozemarie, le 30 juin 2000, à quatre ans d'emprisonnement pour abus de confiance et recel d'abus de biens sociaux. Après trente-trois mois de détention, il avait été libéré le 11 octobre 2002 en bénéficiant du jeu normal des remises de peines et des grâces présidentielles ».
  • Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Le fondateur de l'Arc, Jacques CROZEMARIE, est mort ». Il y est annoncé qu’ « Il fût longtemps le visage d’une publicité télévisée pour son association, l’Arc : « Donnez pour la recherche contre le cancer, rejoignez l'ARC ». Jacques CROZEMARIE est mort dimanche à Colombes (Hauts-de-Seine) à 81 ans. Depuis 2000, le fondateur de l’association était aussi connu pour sa condamnation à quatre ans de prison pour abus de confiance, recel d'abus de biens sociaux et fraude fiscale. Après 33 mois de détention, dont six mois avant sa condamnation définitive, il avait été libéré le 11 octobre 2002 en bénéficiant du jeu normal des remises de peines et des grâces présidentielles ».
  • Dans son article « Mort de Jacques CROZEMARIE, fondateur et fossoyeur de l'ARC », Le Monde annonce que « Jacques CROZEMARIE, fondateur de l'Association pour la recherche sur le cancer (ARC), est mort dimanche 24 décembre à Colombes (Hauts-de-Seine), à l'âge de 81 ans, a-t-on appris jeudi 28 décembre. Son enterrement se déroulera vendredi après-midi au cimetière de Bandol (Var) ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message