Carnet

Théo TOBIASSE

Théo TOBIASSE   1927 - 3 novembre 2012
01/10/2015

L’artiste-peintre, sculpteur, et maître verrier français, Théo TOBIASSE meurt le 3 novembre 2012 à Cagnes-sur-Mer. Il est né en Israël en 1927. Sa famille qui venait de Lituanie espérait y trouver la terre promise. Après avoir traversé l’Allemagne, Berlin, il arrive à Paris en 1931 où une gare triste et grise l’accueille au petit matin. S’ensuivent les années obscures de l’Occupation nazie où la famille restée cachée pendant deux ans, est malgré tout décimée. A la libération, il ne rêve plus que de lumière, de soleil et de ciel immense. Il s’installe à Nice, puis à Saint Paul de Vence où il fait la découverte fascinante du paysage lunaire du plateau de Saint-Barnabé, au col de Vence. Ce sera sa première toile. Il devient graphique et est lauréat en 1961 du « prix de la jeune peinture méditerranéenne ». Il décide alors de se consacrer aux arts plastiques et réalise de nombreuses expositions. 

Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'artiste-peintre Théo TOBIASSE ». Il y est rapporté que « L'artiste-peintre français Théo TOBIASSE est décédé hier à l'âge de 85 ans, a-t-on appris auprès de sa famille ». Par ailleurs, l’article rappelle que « Né en 1927 à Jaffa, il a habité en Lituanie jusqu'à l'âge de cinq ans avant d'arriver en France. Graphiste dans la publicité, il est remarqué par un marchand d'art, après avoir remporté le "prix de la jeune peinture méditerranéenne" en 1961. Il se consacre alors entièrement à l'art avec des œuvres imprégnées de l'exil, de la femme-mère et de réminiscences de l'enfance.  Dans les années 60, il participe à différentes expositions à Paris, Genève, Montréal, Tokyo et New York. Il a également réalisé des sculptures, des vitraux, des poteries, des gravures. Il a conçu des œuvres monumentales pour le Palais des Congrès de Nice, la Chapelle Saint-Sauveur-Le Cannet et le Centre communautaire israélite de Strasbourg ».

Pour sa part, Nice Matin fait part de son décès via l’article intitulé « Disparition du peintre Théo TOBIASSE à Cagnes ». Il y est annoncé que « Le peintre Théo TOBIASSE est mort ce dimanche, à la clinique Saint-Jean à Cagnes, à l’âge de 85 ans. Né en Israël, il s’était installé à Nice puis à Saint-Paul-de-Vence à la Libération. Il y avait poursuivi son travail de graphiste dans la publicité. Remarqué à l’occasion de sa première exposition au palais de la Méditerranée à Nice, il avait exposé à Paris à la galerie Drouant en 1959. Sa carrière était lancée. Il exprimait son art à travers la peinture, la sculpture, la gravure au carborundum, le pastel, le dessin, la poterie et les vitraux. Il a réalisé notamment des œuvres monumentales pour le Palais Acropolis à Nice et la chapelle Saint-Sauveur au Cannet ».

Ajouter un message