Carnet

Michel WALDBERG

Michel WALDBERG 5 mars 1940 - 4 novembre 2012
01/10/2015

L’écrivain et poète franco-suisse, Michel WALDBERG s'est éteint à l'âge de 72 ans dimanche 4 novembre 2012. Né le 5 mars 1940 à Saint-Mandé, il est le fils du critique d'art américain Patrick WALDBERG et de la sculptrice suisse Isabelle FARNER WALDBERG. Il a passé son enfance à New York, puis fait ses études en France. Après son baccalauréat, il a été photographe de 1956 à 1962. A partir de 1963, il a repris des études à la Sorbonne, entrecoupées de séjours en Afrique, où il a enseigné. Depuis 1971, il s'était consacré à la littérature. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages, poèmes, romans, récits, essais sur l'art et l'histoire des religions. Il a également collaboré à de nombreuses publications, revues et journaux, parmi lesquelles Le Quotidien de Paris, Tel, Discordance, Ethernité, Silences, Les Cahiers de la Différence, la NRF.

Le Monde annonce son décès en publiant l’article « Michel WALDBERG, poète et romancier de l'irrévérence ». Il y est rapporté que « Depuis plusieurs années malade, le poète Michel WALDBERG est mort le 4 novembre 2012. Fils du critique d'art américain Patrick WALDBERG et de la sculptrice suisse Isabelle FARNER WALDBERG, il fut marqué par cette ascendance, tant dans sa vie intellectuelle que dans sa personnalité ». Par ailleurs, l’article souligne que « Profondément poète, il était difficile à classer. Proche de la pensée de Gurdjieff, auquel il consacra un essai dans sa jeunesse, repris plus tardivement (en 2001), il faisait profession d'irrévérence. Cet homme doux et ironique ne craignait pas l'insolence à l'égard de ceux qui, dans les milieux du pouvoir intellectuel, abusaient de leurs positions ».

Pour sa part, TV5 Monde fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'écrivain franco-suisse Michel WALDBERG à l'âge de 72 ans ». Il y est annoncé que « L'écrivain et poète franco-suisse Michel WALDBERG, également traducteur de grands auteurs anglophones, de Truman CAPOTE à Philip ROTH, est décédé dimanche à l'âge de 72 ans, ont annoncé lundi les Editions de la Différence, où il a publié l'essentiel de son œuvre. En 2001, il avait reçu le prix Roger CAILLOIS pour l'ensemble de son œuvre ».

Dans son article « Disparition de l'écrivain franco-suisse Michel WALDBERG », Actua Litté annonce que « Michel WALDBERG, écrivain et poète franco-suisse, s'est éteint à l'âge de 72 ans, rapporte l'AFP. Né à Saint-Mandé en 1940, il était le fils le fils de l'écrivain Patrick WALDBERG et de la sculptrice Isabelle WALDBERG. Egalement reconnu pour ses talents de traducteur, il avait notamment travaillé à la traduction des œuvres de Truman CAPOTE ou encore de Philip ROTH. Auteur aux multiples facettes, à l'aise aussi bien avec les vers que dans la prose, il a participé à de nombreuses revues et dirigé, aux Editions de la Différence, la collection Philosophia Perennis ».
 

Livre d'Or

frederic lepleux mardi 25 juillet 2017
je n'ai rien oublié michel repose en paix !!!!!!

Ajouter un message