Carnet

Jacques POITRENAUD

Jacques POITRENAUD 22 mai 1922 - 5 avril 2005
01/10/2015

Le réalisateur français, Jacques POITRENAUD s’éteint à 82 ans, le 5 avril 2005 à Paris. Né le 22 mai 1922 à Lille, il commence sa carrière au cinéma comme assistant réalisateur aux côtés de Roger VADIM Michel BOISROND et Raoul ANDRÉ. Il devient réalisateur, scénariste et producteur à partir de 1960. En 1973, il crée Perspectives du cinéma français, sous-section de la Quinzaine des réalisateurs. De 1984 à 1994 il dirige la section Un Certain Regard de la sélection officielle du Festival de Cannes, qui vise à promouvoir et à aider financièrement des films indépendants. Il compte parmi la trentaine de réalisateurs ayant fondé la Société civile des auteurs, réalisateurs et producteurs (ARP) en 1987, au sein de laquelle il fut à l'initiative des Rencontres cinématographiques de Beaune dont la première édition eut lieu en 1990.

 

  • Libération annonce son décès en publiant l’article « Jacques Jacques POITRENAUD, un certain regard s'éteint ». Il y est rapporté que « Le réalisateur, infatigable propagandiste du cinéma français, est mort samedi à 83 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Ça n'est pas gai que Jacques POITRENAUD soit mort le 2 avril à 83 ans. Les vieux habitués du Festival de Cannes se souviennent à coup sûr de sa mine joviale d'infatigable propagandiste du cinéma français. C'est lui en effet qui, en 1973, crée Perspectives du cinéma français, sous-section de la sélection parallèle la Quinzaine des réalisateurs, destinée à exposer le meilleur de la production française de l'année. Toujours à Cannes, après un intermède de deux ans au sein d'Unifrance, chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger, il revient en 1978 pour diriger la section Un certain regard qui, au fil du temps, va s'affirmer comme une sélection officielle bis ».
  • Pour sa part, E-Marrakech fait part de son décès via l’article intitulé « Décès du réalisateur Jacques POITRENAUD ». Il y est annoncé que « Le réalisateur français Jacques POITRENAUD, qui avait notamment signé « Les portes claquent », « Les Parisiennes » et « Le canard en fer-blanc » dans les années 1960, est décédé à l'âge de 82 ans, a-t-on appris mardi auprès de L'ARP. Les réalisateurs se souviennent de Jacques POITRENAUD comme « d'un militant infatigable de la promotion du cinéma français au travers de son rôle au sein de Perspectives du Cinéma Français et de la section Un Certain Regard à Cannes et des semaines internationales organisées avec Unifrance » ».
  • Dans son article « Décès Jacques POITRENAUD, le réalisateur des Parisiennes », La Dernière Heure annonce que « Le réalisateur français Jacques POITRENAUD, qui avait notamment signé Les portes claquent, Les Parisiennes et Le canard en fer-blanc dans les années 1960, est décédé à l'âge de 82 ans. Né le 22 mai 1922 à Lille, il avait commencé sa carrière en tant qu'assistant de Roger VADIM sur Les Liaisons dangereuses avant de la poursuivre comme scénariste, producteur et surtout réalisateur de films ».

 


Ajouter un message