Carnet

Renée FAURE

Renée FAURE 4 novembre 1918 - 5 mai 2005
01/10/2015
L’actrice française, Renée FAURE meurt à 86 ans, le 2 mai 2005 à Clamart (Hauts-de-Seine). Elle voit le jour le 4 novembre 1918 à Paris. Fille de René Faure, directeur de l'hôpital Lariboisière à Paris, elle suit une scolarité à la Maison de la Légion d'Honneur de Saint-Denis et devient la plus jeune bachelière de sa promotion. Élève de René SIMON et d'André BRUNOT, cette passionnée de théâtre réussit le concours d'entrée à la Comédie-Française, qu'elle intègre comme pensionnaire le 15 juillet 1937, avant d'être nommée sociétaire le 1er janvier 1942. Elle se produit alors dans les grandes pièces du répertoire, excellant particulièrement dans le théâtre de Marivaux et Musset. En 1941, elle fait ses débuts au cinéma dans L'Assassinat du Père Noël, la première production française de la firme allemande Continental. Le vendredi 6 mai 2005, ses obsèques sont célébrées en l'église Saint-Martin de Meudon. 
  • Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « L'actrice Renée FAURE est morte ». Il y est rapporté qu’ « Emmanuelle VALLÉE la fille unique de Renée FAURE a annoncé mardi 3 mai le décès de sa mère. La comédienne, sociétaire honoraire de la Comédie-Française s'est éteinte à Clamart (Hauts-de-Seine) à l'âge de 86 ans ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Elle n'était pas parvenue à se remettre de deux interventions chirurgicales qu'elle avait dû subir, a précisé sa fille. Après 28 ans passés dans la maison de Molière à servir notamment ses contemporains comme Montherlant, elle avait quitté le 31 décembre 1964 la grande maison, dont elle était devenue sociétaire honoraire le 1er janvier 1965. Au cours de sa carrière au Français, elle a tout joué du répertoire, passant allègrement de la comédie légère à la tragédie ».
  • Pour sa part, Allo Ciné fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de la comédienne Renée FAURE ». Il y est annoncé que « La comédienne Renée FAURE, célèbre pour son rôle dans La Chartreuse de Parme, est décédée à Clamart le lundi 2 mai 2005 des suites de deux interventions chirurgicales. Sociétaire honoraire de la Comédie-Française, elle a consacré sa carrière au théâtre, gratifiant pourtant le cinéma de prestations d'anthologie ».
  • Dans son article rapportant sa disparition, Le Monde annonce que « Sociétaire honoraire de la Comédie-Française, Renée FAURE est morte, lundi 2 mai, à Clamart. Elle était âgée de 86 ans. Elle avait commencé par être Agnès dans L'Ecole des femmes, de Molière : c'était en 1937, elle avait 18 ans  elle était née le 14 avril 1919, et faisait ses débuts à la Comédie-Française, qu'elle quittera fin 1964, avec un rôle à la mesure d'un tel adieu : Marie Stuart, dans la pièce homonyme de Schiller. A un journaliste de Combat qui, en avril 1950, lui demandait quelle était sa passion dans la vie, elle répondait : « La pêche à la ligne. Dès que je le puis, je me rends dans ma bicoque de la Nièvre, harponner des truites saumonées » ».

Livre d'Or

Ajouter un message