Carnet

Michel HERBELIN

Michel HERBELIN 7 décembre 1921 - 20 décembre 2012
01/10/2015

L’horloger français et dirigeant d’entreprise, Michel HERBELIN est mort à 92 ans, le 20 décembre 2012 dans le Var, a annoncé le quotidien L'Est Républicain. Né le 7 décembre 1921 à Paris, il est fils de propriétaires d’un commerce de Charquemont. Il n’était pas prédestiné à devenir horloger. Sa vocation nait de sa fascination pour l’horlogerie, son univers, sa précision, son exigence. Après des études d’horlogerie, il est embauché comme contremaitre dans une fabrique horlogère locale. Son souci de la perfection, inassouvi, le pousse à ouvrir son propre atelier à l’âge de 26 ans. Il y élabore à la main ses premiers prototypes et reproduit, dans un souci du détail, chaque mécanisme des mouvements à l’échelle 10.

macommune.info annonce son décès en publiant l’article « Décès de l'horloger Michel HERBELIN ». Il y est annoncé que « Michel HERBELIN, qui créa sa société éponyme en 1947, est décédé ce jeudi 20 décembre dans le Var à l'âge 92 ans. C'est dans la maison familiale que Michel HERBELIN créa sa société il y a 65 ans. L'horloger né à Paris le 7 décembre 1921 avait été formé par son oncle et sa tante dans le Haut-Doubs et décida e prendre la mesure de son temps alors qu'il n'avait que 25 ans. En 1972, Jean-Claude HERBELIN, le fils du fondateur rejoint la société. Avec une nouvelle approche marketing en positionnant la marque dans les montres haut de gamme. En 1985, le fondateur prit sa retraite dans le Var. Aujourd'hui la société compte près de 80 salariés et réalise 50 % de ses 14,8 millions d'euros de chiffres d'affaires à l'export ».

Pour sa part, France 3 annonce son décès via l’article « Les montres Herbelin perdent leur créateur ». Il y est rapporté que « Michel HERBELIN, fondateur de la marque horlogère de luxe éponyme, s'est éteint à l'âge de 92 ans. ». Par ailleurs, l’article souligne que « C'était un nom mais aussi une marque incontournable du monde de l'horlogerie de luxe. Michel HERBELIN, né à Paris en 1921 et mort dans le Var avait choisi le Haut-Doubs et Charquemont pour fonder et développer sa marque.

L'aventure a débuté en 1947. De père en fils et de gamme en gamme, l'entreprise traditionnelle et familiale n'a jamais quitté ses terres d'origine pour se tailler une place de choix sur le marché de la montre de luxe "made in France". Arnaud Montebourg l'avait d'ailleurs au poignet il y a quelques semaines pour vanter justement ce savoir-faire tricolore. A Charquemont, ils sont 80 salariés à travailler et fabriquer les fameuses montres mécaniques. Une production de 90 000 pièces chaque année dont la moitié est destinée à l'exportation. Michel HERBELIN avait laissé les commandes de l'entreprise à son fils Jean-Claude dans les années 80. Il s'était établit dans le sud de la France pour sa retraite ». Diverses personnalités ont présenté leurs condoléances à la famille. 

Ajouter un message