Carnet

Henri LACORDAIRE

Henri LACORDAIRE 12 mai 1802 - 21 novembre 1861
01/10/2015

Naissance : 12 mai 1802 à Recey-sur-Ource, France.

État civil : Jean-Baptiste-Henri LACORDAIRE, appelé aussi le « Père Henri-Dominique LACORDAIRE », est un religieux, prédicateur, journaliste et homme politique français. Il est actuellement considéré comme l'un des précurseurs du catholicisme moderne. Henri LACORDAIRE naît de Nicolas LACORDAIRE et Anne DUGIED. Il a originairement étudié le droit, se destinant à la carrière d'avocat, mais s’est converti dans la religion en 1824 et décide aussitôt d'être prêtre.

Décès : 21 novembre 1861 à Sorèze, Tarn.

Henri LACORDAIRE est mort à l’âge de 59 ans.

  • Il fut inhumé à l'église de Sorèze.
  • Une stèle commémorative est érigée sur sa tombe qui se trouve dans l’enceinte de l’Église catholique.
  • La ville de Sorèze a plus tard rendu hommage à Henri LACORDAIRE pour la réforme qu’il apporte à l'éducation de la jeunesse, de son vivant. Les Sorèzennes regrettent ainsi le père LACORDAIRE et saluent la « nouvelle page » qu’il apportait à la ville, selon Isabelle DARDY sur le site « Sorezene ».
  • En 1911, le « Boulevard Lacordaire » fut inauguré en guise d’hommage au dominicain français. Une large artère fut érigée et répertoriée dans l’historique de Montréal.
  • À l’initiative de ceux qui ont aimé LACORDAIRE, le recueil « Les Lettres Nouvelles » qui renferme la correspondance d’Henri LACORDAIRE et Victor LADEY, est publié en 1999. Le livre a été écrit en guise d’hommage à l’amitié de ses deux personnes.
  • François MAURIAC n’a cessé de proclamer sa reconnaissance envers Henri LACORDAIRE dans ses chroniques. Il l’a reconnu comme « l’un des maîtres qui a le plus compté ». Il a écrit en 1961 : « je suis plein de lui, je déborde de lui, bien que je ne le lise plus depuis des années ».
Ajouter un message