Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Avenir de l'Artois
L'Echo Béarnais
L'Echo Sarthois
L'Informateur
La Chronique Républicaine
La Gazette
La Nouvelle République des Pyrénées
La semaine dans le Boulonnais
La Tribune Républicaine
Le Paysan Lorrain
Le Sisteron Journal
Le Tarn Libre
Les Sables Vendée Journal
Renouveau
Toutes les Nouvelles

Annabel BUFFET

01/10/2015
Annabel BUFFET 10 mai 1928 - 3 août 2005

L’écrivaine et une chanteuse française, Annabel BUFFET est décédée le 3 août 2005 à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Elle fut incinérée au cimetière du Père Lachaise et ses cendres furent dispersées en Provence, région qui tenait particulièrement à cœur au couple Buffet. Née Annabelle SCHWOB de LUR, elle voit le jour à Paris le 10 mai 1928. Sa mère, Lilianne RODITI, met fin à ses jours alors qu'elle a sept ans. La mort de sa mère la marque profondément. Son père met, lui aussi, fin à ses jours des années plus tard. Jeune femme longiligne et au charme certain, elle devient mannequin. Elle est une figure de l'âge d'or de Saint-Germain-des-Prés. Elle devient l'amie de Françoise SAGAN, de Juliette GRÉCO et d'autres artistes et intellectuels de l'époque.  

 

  • Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « Annabel BUFFET est morte à 77 ans ». Il y est rapporté qu’ « Annabel BUFFET, romancière et veuve du peintre Bernard BUFFET, est décédée mercredi à Paris et a été incinérée vendredi 5 août dans l'intimité familiale au cimetière du Père Lachaise, a annoncé sa famille ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « Elle avait elle-même été peintre et comédienne, puis mannequin et chanteuse avant d'écrire plusieurs romans ou récits autobiographiques, dont « D'amour et d'eau fraîche », « Les vieux gamins », « Les faux Jules » et « Post-scriptum », dédié à son mari qui s'est suicidé en 1999. Le couple BUFFET s'était marié en 1958 à Ramatuelle (Var) et Annabel était, avec son allure longiligne et sa coiffure à la garçonne, le modèle préféré de son époux ».
  • Pour sa part, Libération fait part de son décès via l’article intitulé « Décès d'Annabel BUFFET ». Il y est annoncé que « Veuve du peintre Bernard BUFFET, Annabel BUFFET est morte mercredi à Paris, et a été incinérée vendredi dans l'intimité au Père-Lachaise. Elle a elle-même été peintre, comédienne, puis mannequin et chanteuse, avant d'écrire des récits autobiographiques (D'amour et d'eau fraîche, les Faux Jules, Post-Scriptum). Mariée en 1958, elle était, avec son allure longiligne à la garçonne, le modèle préféré du peintre ». 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z