Carnet

Robert MONCLAR

Robert MONCLAR 13 août 1930 - 4 décembre 2012
01/10/2015

Le basketteur français, Robert MONCLAR est mort à 82 ans, le 4 décembre 2012. Né le 13 août 1930 à Servian, il compte 142 sélections en équipe de France et remporte à trois reprises avec la sélection la médaille de bronze aux championnats d'Europe en Championnat d'Europe 1951, Championnat d'Europe 1953 et Championnat d'Europe 1959. Il effectue la majeure partie de sa carrière au Racing Club de France dans les années 50, club qu'il a rejoint en 1951 alors que celui-ci vient d'acquérir son premier titre de champion de France. Il remporte le titre de champion de France à deux reprises, en 1953 face à Fougères, puis en 1954 face à l'ASVEL, club qui le prive de son troisième titre lors de la finale 1956.

Ouest France annonce son décès en publiant l’article « Basket. Robert MONCLAR s'est éteint ». Il y est rapporté que « La fédération française de basket a annoncé sur son site internet le décès de l'ancien international français Robert MONCLAR ce mardi à l'âge de 82 ans des suites d'une longue maladie ». Par ailleurs, l’article souligne que « Robert MONCLAR, père de Jacques lui-même ancien international (200 sélections) aujourd'hui consultant sur les chaînes de télévision, a été l'un des piliers de l'équipe de France (142 sélections) dans les années 50. Double champion de France avec le Racing Club de France (1953, 1954), vainqueur de la Coupe de France avec le SA Lyon (1961), ce grand arrière d'1,97 m, aura participé à deux championnats du monde (1950, 1954), trois jeux Olympiques et obtenu trois médailles de bronze aux championnats d'Europe (1951, 1953, 1959) ».

Pour sa part, Le Figaro fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Robert MONCLAR ». Il y est annoncé que « Le basket français a perdu l'une de ses plus grandes figures. Robert MONCLAR est décédé des suites d'une longue maladie mardi à l'âge de 82 ans. L'ancien arrière du Racing Club de Paris, père de Jacques MONCLAR et grand-père de Benjamin MONCLAR, actuel joueur d'Antibes, avait été sacré deux fois champion de France avec l'équipe parisienne (1953, 1954). Il avait également porté le maillot de l'équipe de France à 142 reprises et disputé trois fois les Jeux olympiques (1952, 1956, 1960) ».

Dans son article « Robert MONCLAR : un géant s'en va », L’Équipe annonce que « Robert MONCLAR, l'une des grandes figures du basket français, est décédé ce mardi matin à l'âge de 82 ans des suites d'une longue maladie. Vedette du Racing Club de France dans les années 50 avec qui il fut double champion de France (1953, 1954), triple médaillé de bronze à l'Euro (1951, 1953, 1959), cet arrière au physique de rugbyman (1,96, 95 kilos) est le seul basketteur français, avec son compère Jean-Paul Beugnot, à avoir disputé trois tournois olympiques (1952, 1956, 1960), décrochant la 4e place aux JO de Melbourne. Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs d'Europe, il termina meilleur marqueur du Championnat de France en 1959 (22,7 pts) ».

Livre d'Or

Laurent plumeau samedi 5 mars 2016
Mes hommages à ce grand Monsieur que je n'oublierai jamais. C'est lui qui m'a accueilli quand j'ai commencé à jouer au basket dans ma région ( Montpellier ). Il était généreux, confiant et passionné.

Ajouter un message