Carnet

Abdessalam YASSINE

Abdessalam YASSINE   1928 - 13 décembre 2012
01/10/2015

Le fondateur du mouvement islamiste marocain Al Adl Wal Ihsane, Abdessalam YASSINE est mort à 84 ans, le 13 décembre 2012 à Rabat. Pédagogue, inspecteur de l'enseignement secondaire et directeur du centre de formation des instituteurs à Casablanca, il est né en 1928 à Marrakech. En 1965, il se tourne vers le soufisme où il suivra les enseignements du cheikh ABBÈS. Deux ans plus tard, il obtient un poste de haut fonctionnaire à l'Administration Centrale du Ministère de l'Éducation Nationale à Rabat. Très vite, il abandonnera cette fonction et retourne auprès de cheikh ABBÈS. À la mort de ce dernier, il observera des changements d'orientation au sein de la confrérie soufi, ce qui le pousse à quitter définitivement la zaouïa.

Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « Mort de l'islamiste Abdessalam YASSINE au Maroc ». Il y est rapporté que « Le chef du principal groupe d'opposition marocain, Abdessalam YASSINE, est décédé jeudi, a annoncé un porte-parole du groupe islamiste Al Adl Wal Ihsane (Justice et bienfaisance) ». Par ailleurs, l’article souligne que « Le cheikh YASSINE, qui était âgé de 84 ans, souffrait de la grippe, selon Hassan ben NAJEH, membre des jeunes du mouvement islamiste. Son état de santé était fragile depuis quelque temps. Ses obsèques, qui se dérouleront vendredi à Rabat, pourraient donner lieu à une manifestation contre le pouvoir. Al Adl Wal Ihsane, qu'il avait fondé en 1981, est un mouvement politique non autorisé mais toléré par les autorités marocaines et considéré comme la seule organisation d'opposition capable de mobiliser au sein de la population du royaume ».

Pour sa part, France 24 fait part de son décès via l’article intitulé « Mort du cheikh YASSINE, fondateur du mouvement islamiste marocain Al Adl Wal Ihsane ». Il y est annoncé que « Fondateur de l'influent mouvement Justice et bienfaisance prônant l'instauration d'un État islamique au Maroc, le cheikh Abdessalam YASSINE est décédé, ce jeudi, à Rabat. Il était âgé de 84 ans. Le décès du leader de ce mouvement à la marge du système politique marocain est intervenu vers 07H30 du matin, a précisé le porte-parole Fathallah ARSALANE. Aucun successeur n'a été désigné ».

Dans son article « Maroc : décès de Cheikh YASSINE, fondateur du parti Justice et bienfaisance », RFI annonce qu’ « Abdessalam YASSINE, fondateur et chef spirituel du mouvement islamiste Justice et bienfaisance, très influent au Maroc, est décédé ce 13 décembre à Rabat à l'âge de 84 ans. Il est sans aucun doute une figure qui a marqué la vie politique et religieuse ces 40 dernières années, parce qu’il est le fondateur du mouvement islamiste le plus populaire au Maroc, Justice et bienfaisance ; un mouvement dont personne ne sait combien il a de membres, mais les milliers de personnes qui se déplacent à chaque appel à manifester prouvent clairement son influence ». 

Ajouter un message