Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Agriculteur de l'Aisne
L'Echo Le Régional
L'Essor Sarladais
L'Est Agricole et Viticole
La Croix du Nord
La Voix de l'Ain
Le Courrier d'Hirson
Le Courrier de la Mayenne
Le Courrier du Pays de Retz
Le Courrier Indépendant
Le Littoral de la Charente-Maritime
Le Perche
Nord Eclair
Nord Littoral
Vosges Matin

André POUSSE

01/10/2015
André POUSSE 20 octobre 1919 - 9 septembre 2005

Le cycliste français devenu acteur, André POUSSE est  mort à 85 ans, le 9 septembre 2005 à Gassin (Var). Il meurt à l'hôpital de Gassin des conséquences d'un accident de voiture qu'il a eu 4 jours plus tôt à la suite d'une piqûre de guêpe pendant qu'il conduisait. Il est inhumé à La Garde-Freinet dans le Var. Né le 20 octobre 1919 à Paris 5e, d'un père commissaire de police d'origine catalane et d'une mère auvergnate, il conservera toujours la marque de ses doubles origines. Il évolue dans les années 1920-1930, dans le Paris populaire de l'entre-deux-guerres, il en gardera son personnage de « titi parisien ». Sportif, il commence par la boxe avant de débuter une carrière de cycliste professionnel. Il arrête sa carrière de cycliste professionnel dans les années 1950, à l'âge de 30 ans.

 

  • Caradisiac.com annonce son décès en publiant l’article « André POUSSE meurt des suites d’un accident de voiture ». Il y est rapporté que « Le comédien André POUSSE est décédé le 8 août dernier des suites d’un accident de voiture. Piqué par une guêpe alors qu’il rentrait chez lui au volant de sa voiture, André POUSSE a donné un brusque coup de volant, entraînant sa voiture dans un ravin après plusieurs tonneaux. Blessé à la tête et avec deux côtes cassées, André POUSSE a néanmoins eu la force de rentrer chez lui, avant d’être conduit à l’hôpital de Saint-Tropez, où il est mort quatre jours plus tard ».
  • Pour sa part, Libération fait part de son décès via l’article intitulé « Mort de l'acteur André POUSSE ». Il y est annoncé qu’ « Ancien coureur cycliste, André POUSSE est mort vendredi matin à 85 ans dans le Var. L'acteur à la gouaille toute parisienne, abonné aux rôles de dur à cuire, avait tourné dans une cinquantaine de films, dont le Pacha et Quelques Messieurs trop tranquilles de Georges LAUTNER ou Flic Story de Jacques DERAY ».
  • Dans son article « L'acteur fétiche de Michel AUDIARD, André POUSSE, est mort », Le Monde annonce qu’ « André POUSSE, décédé vendredi 9 septembre au matin, à l'âge de 85 ans, à l'hôpital de Gassin dans le Var, était l'acteur fétiche de Michel AUDIARD dont il utilisait le langage fleuri dans les films et dans la vie. Homme aux multiples talents, ancien champion cycliste sur piste, il était passé de la piste au cinéma avec un premier film en 1963 D'où viens-tu Johnny avec Johnny HALLYDAY, qui débutait également. Abonné aux rôles de "flingueurs" et de seconds couteaux avec sa gouaille et son argot de titi parisien, Dédé a joué des seconds rôles marquants dans une cinquantaine de films dont plusieurs LAUTNER ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z