Carnet

Max CAVAGLIONE

Max CAVAGLIONE    - 12 février 2013
01/10/2015

L’ancien conseiller municipal de Nice entre 1978 et 2001, Max CAVAGLIONE est mort le 12 février 2013. Ses obsèques ont lieu le vendredi 15 février 2013, à l'athanée de Nice. Il est par la suite inhumé au carré 7 du cimetière de Caucade. Il était expert-comptable de formation. D'où sa parfaite compétence en matière de contrôle de gestion municipale et sa lutte acharnée contre le système Médecin. Commandeur de la Légion d'honneur, médaille de la Résistance, et ancien du lycée Masséna, Max CAVAGLIONE s'est fait une spécialité : la dénonciation des clauses du contrat liant la ville a la compagnie générale des Eaux, devenue Vivendi.

Nice Matin annonce son décès en publiant l’article « Décès de Max CAVAGLIONE, ancien conseiller municipal de Nice ». Il y est annoncé qu’ « « Au revoir, Max. » C'est en ces termes que Paul CUTURELLO, conseiller municipal socialiste, conclut l'hommage attristé qu'il rend à Max CAVAGLIONE, décédé ce mercredi ». Par ailleurs, l’article souligne qu’ « « C'était un homme bon et un juste. Ce fut un immense privilège de partager à ses côtés ses combats pour le bien public et la justice au sein du conseil municipal de Nice. Max CAVAGLIONE y siégera dans les rangs de la gauche, de 1978 à 2001, comme le rappelle Christian ESTROSI dans un communiqué publié également ce jeudi matin. Le maire de Nice y écrit sa « tristesse » en apprenant le décès de cette personnalité politique niçoise. « J'ai le souvenir d'un homme intègre, passionné et courtois », ajoute-t-il ».

Dans son article « Nice : Max CAVAGLIONE, ancien conseiller municipal de gauche, est décédé », France 3 annonce que « Conseiller Municipal entre 1978 et 2001, Commandeur de la Légion d'honneur, médaille de la Résistance, ancien du lycée Masséna, il était expert-comptable de formation. D'où sa parfaite compétence en matière de contrôle de gestion municipale et sa lutte acharnée contre le système Médecin. Paul CUTURELLO, conseiller municipal socialiste, rend un hommage attristé à Max CAVAGLIONE et lui dit « au revoir ». Christian ESTROSI, Député-maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur annonce que « C'est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre le décès de Max CAVAGLIONE, ancien Conseiller Municipal de la Ville de Nice entre 1978 et 2001. Pour avoir siégé en même temps que lui en 1983 au Conseil Municipal de Nice, j'ai le souvenir d'un homme intègre, passionné et courtois. Max CAVAGLIONE était un homme pour qui j'ai toujours eu du respect. Au delà de nos convictions différentes, je veux saluer l'engagement qui a été le sien pour notre ville. Je veux présenter mes sincères condoléances à sa famille ».

Ajouter un message