Carnet

Louis-René BERGE

Louis-René BERGE   1927 - 13 février 2013
01/10/2015

Le spécialiste graveur français, Louis-René BERGE est mort à l’âge de 86 ans, le 13 février 2013 à Paris. Né en 1927 à Caudéran, autodidacte dans le domaine artistique, il commence la gravure en 1960 avec les encouragements de Jacques VILLON. Remarqué par Pierre GUSTALLA, il participe comme invité à la Jeune gravure contemporaine en 1964. Après une interruption de dix ans, pendant laquelle il crée une entreprise de publicité, il décide de se consacrer définitivement à la gravure, quasi exclusivement au burin. Entre 1975 et 2005, il expose dans les principaux salons français : Réalités Nouvelles, Salon de Mai, Gravure contemporaine, Salon d’Automne et dans les Associations de gravure. Il participe à des expositions de groupe ou personnelles en France et à l’étranger.

La Connaissance des Arts annonce son décès en publiant l’article « Décès du graveur Louis-René BERGE ». Il y est annoncé que « Membre de l’Académie des Beaux-Arts, le graveur français Louis-René BERGE est décédé, le 13 février, à l’âge de 86 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Né en 1927, Louis-René BERGE avait commencé sa formation de graveur en 1960 sous l'impulsion du peintre et graveur Jacques Villon, qui avait remarqué ses premières œuvres. En 1975, après une pause de dix ans, il avait décidé de se consacrer uniquement à la gravure sur burin. En 2002, il a reçu le Prix du burin de la Fondation Taylor à Paris. Louis-René BERGE fut également l'auteur de Fragment de Souffle (1993), Que l'énigme se détache (2002) et de L'énigme n'est jamais niée (2005), réalisés en collaboration avec le poète Bernard VARGAFTIG, mais aussi de Géographie Intérieure (2003) avec l'écrivain Claude LOUIS-COMBET. Plusieurs expositions lui ont été consacrées dont celle organisée, en 2011, par l'association Estampe d'Aquitaine à Bordeaux et celle se tenant, jusqu'au 10 octobre 2013, au musée d'Art et d'Histoire de Dreux ».

Dans communiqué « Décès de Louis-René BERGE », L’Académie des Beaux-Arts annonce que « M. Lucien CLERGUE, Président, M. Arnaud d’HAUTERIVES, Secrétaire perpétuel et les membres de l'Académie des beaux-arts ont la tristesse de faire part du décès de leur confrère Louis-René BERGE, survenu le mercredi 13 février 2013 à Paris dans sa 86e année et présente ses condoléances à la famille. Né en 1927 à Caudéran, Louis-René BERGE commence la gravure en 1960 avec les encouragements de Jacques VILLON. Remarqué par Pierre GUSTALLA, il participe comme invité à la Jeune gravure contemporaine en 1964. Après une interruption de dix ans, pendant laquelle il crée une entreprise de publicité, il reprend définitivement en 1975 un travail de gravure réalisé quasi exclusivement au burin ».

Ajouter un message