Carnet

Aaron SWARTZ

Aaron SWARTZ 8 novembre 1986 - 11 janvier 2013
01/10/2015

L’informaticien et militant de l'Internet, l’américain Aaron SWARTZ est mort à 26 ans, le 11 janvier 2013 à Crown Heights, Brooklyn, New York. Il se suicide par pendaison dans son appartement. Né le 8 novembre 1986 à Chicago, il est le fils de Susan et Robert SWARTZ, ce dernier étant le fondateur d'une entreprise éditant des logiciels. Très tôt, il s'intéresse à l'informatique, à Internet et à la culture qui leur sont associés. À 13 ans il reçoit le ArsDigitaPrize, qui récompense les jeunes gens ayant créé des sites non commerciaux « utiles, éducatifs et collaboratifs ». Il participe, à l'âge de 14 ans, à l'élaboration de la spécification 1.0 du format RSS.

Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « L'« hacktiviste » Aaron SWARTZ se tue peu avant son procès ». Il y est annoncé que « Militant des libertés en ligne et cofondateur de Reddit, Aaron SWARTZ encourait 35 ans de prison pour avoir réussi à télécharger frauduleusement des millions d'articles scientifiques en accès payant. Peu connaissaient son nom, mais sa mort a provoqué l'émoi sur Internet. Cofondateur du site de partage social Reddit, et ayant participé à la création du format RSS et de la licence Creative Commons, Aaron SWARTZ, 26 ans, a été retrouvé pendu vendredi par sa petite amie à son domicile new-yorkais ». Par ailleurs, l’article souligne que « Son premier fait d'armes dans l'«hacktivisme» fut la mise à disposition gratuite de millions de documents de justice. En 2008, une opération rendait gratuit l'accès à la base de données PACER de la Cour fédérale américaine dans 17 bibliothèques du pays ; en temps normal, il faut payer quelques centimes par pages téléchargées ».

Dans son article « Aaron SWARTZ, mort d’un génie de l'hacktivisme », Paris Match annonce que « Le fondateur du site Internet Reddit.com se serait suicidé vendredi, alors qu’il était poursuivi pour «vol» par le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Le combat de sa vie a été de rendre l’information gratuite et accessible à tous. Il était considéré par certains comme un Robin des Bois du Net, pour avoir mis en ligne des cours du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) et des documents de JStor – un site payant permettant l’accès à des archives scientifiques et littéraires-, ce qui lui avait valu d’être poursuivi, en juillet 2011, pour 13 charges pour fraude, rappelle le « New York Times ». Mais Aaron SWARTZ n’affrontera pas de jury : sa petite-amie l’a retrouvé pendu, vendredi, dans son appartement new-yorkais ».

Ajouter un message