Carnet

Jean-Bertrand PONTALIS

Jean-Bertrand PONTALIS 15 janvier 1924 - 15 janvier 2013
01/10/2015
Le philosophe, psychanalyste et écrivain français, Jean-Bertrand PONTALIS est mort à 89 ans, le 15 janvier 2013. Né le 15 janvier 1924, il est l'arrière petit-fils d'Antonin LEFÈVRE-PONTALIS et le petit-neveu de l'industriel français Louis RENAULT. Il fait ses études secondaires au lycée Pasteur et supérieures au lycée Henri-IV et à la Sorbonne. En 1945, il a obtenu son diplôme d’études supérieures en philosophie avec un travail sur Spinoza. Élève de Jean-Paul SARTRE, il a collaboré à la revue Les Temps modernes (1946-1948) et a été reçu à l’agrégation de philosophie. Par ailleurs, il s'engage dans des mouvements politiques de gauche, auprès de Maurice MERLEAU-PONTY puis de Jean-Paul SARTRE.
 
Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Le philosophe et éditeur Jean-Bertrand LEFÈVRE-PONTALIS est mort ». Il y est annoncé que « Le philosophe, psychanalyste, écrivain et éditeur est mort dans la nuit du 14 au 15 janvier ». Par ailleurs, l’article souligne que « Disciple de Lacan, Jean-Bertrand LEFÈVRE-PONTALIS était l'arrière petit-fils d'Antonin LEFÈVRE-PONTALIS et le petit-neveu de l'industriel français, Louis RENAULT. Né le 15 janvier 1924, il participe à la fondation de l'Association française de psychanalyse et créé la Nouvelle revue de psychanalyse. Peu à peu, il se tourne vers la littérature et entre au comité de lecture de Gallimard en 1979. Dix ans plus tard, il y met sur pied l’excellente collection L'Un et l'autre. Pétris d’esprit et d’érudition, ses livres que l’on ne peut qualifier de romans ou d’essais naviguent au cœur de l’intime ».
Dans son article « Jean-Bertrand PONTALIS est mort », Le Point annonce que « Le psychanalyste, philosophe et écrivain Jean-Bertrand PONTALIS, ancien élève de SARTRE et disciple de LACAN, est décédé mardi, le jour de son 89e anniversaire, a annoncé son éditeur Gallimard. Né le 15 janvier 1924, cet agrégé de philosophie, auteur de nombreux essais sur la psychanalyse et de plusieurs romans, avait reçu en 2011 le grand prix de littérature de l'Académie française. Après avoir enseigné la philosophie aux lycées d'Alexandrie, Nice et Orléans, de 1948 à 1952, il se tourne vers la psychanalyse et devient un disciple de Jacques LACAN ».

Ajouter un message