Carnet

Scott ASHETON

Scott ASHETON 16 août 1949 - 15 mars 2014
01/10/2015
Iggy Pop, chanteur du groupe The Stooges a annoncé, en premier lieu dans un message sur sa page Facebook, la mort du batteur Scott Asheton dans la nuit du 15 au 16 mars dans sa 64e année, puis dans un communiqué considérant Scott Asheton comme un frère : « Mon très cher ami Scott Asheton est décédé la nuit dernière. Scott était un incroyable artiste. Je n'ai jamais entendu un batteur jouer avec autant de cœur et de sens. Il était comme un frère. Lui et Ron ont légué un héritage légendaire au monde entier ».
 
Le lieu et les causes du décès demeurent, pour l'instant, inconnus. On sait, par contre, qu’il souffrait, depuis 2011, de problèmes cardiaques, l’empêchant, à l’époque de poursuivre sa tournée européenne avec les Stooges. S'il ne monta plus sur scène depuis, il a malgré tout participé à l'enregistrement de Ready To Die, le dernier album d'Iggy et The Stooges, en 2013.
 
Scott Asheton est né à Washington, le 16 août 1949. Baptisé « Rock Action » par ses fans, il a joué dans de nombreux groupes pour fonder, en 1967, The Stooges, l’une de la formation créatrice du punk en Amérique, aux côtés de son frère Ron Asheton (guitariste), qui lui aussi décédé d’une crise cardiaque en 2009, de Dave Alexander, bassiste et de James « Iggy » au micro. Ils n’ont enregistré que trois albums avant de se séparer, en 1974.
 
Scott Asheton va ensuite rejoindre le « Sonic's Rendezvous Band », pour servir par la suite de musicien aux côtés d’Iggy pop en 1978 et de nombreux groupes de punk de New York comme Sonny Vincent.
 
En 2000, Ron Asheton monte « The Stooges Project » avec le chanteur Mike Watt et le bassiste, conçu pour rejouer des titres des Stooges dans quelques arrangements tout en restant dans le même tempo et esprit musical. Scott Asheton a ainsi reprend sa place de batteur pour reformer en 2003 le groupe, qui a par la suite, enregistré de nouveaux albums avant que la perte brutale de son frère Ron, mette fin à la formation en 2009, qui fut remplacé par James Williamson dans l’intérêt de valoriser la performance des Stooges au début des années 70.
Ajouter un message