Carnet

Ralph BAER

Ralph BAER 8 mars 1922 - 6 décembre 2014
01/10/2015
Si son nom n’est pas familier du grand public, son invention, elle est connue du monde entier, des millions de personnes en profitent au quotidien des descendants de sa création. Ralph Baer, surnommé « le père des jeux vidéo », est décédé samedi 6 décembre à l’âge de 92 ans.
 
Né en en Allemagne le 8 mars 1922, Ralph Baer de son vrai nom Rudolf Heinrich Baer fuyait en 1938 le régime nazi pour s’installer aux États-Unis, où il réparait des radios, avant d’être envoyé en Europe pour le service de renseignement militaire.
 
Après la guerre, il a notamment travaillé pour un fabricant de téléviseurs. Ce n’est qu’en 1966, alors qu’il était encore employé du « Sanders and Associates », une entreprise qui produit des composants pour les dispositifs de surveillance de l’armée, que Baer alors âgé de 44 ans a eu l'idée d’un jeu sur téléviseur.
 
Une invention qui devient la Brown Box, un appareil électronique relié à la télévision, une sorte de console de jeu vidéo. Ce n’est qu’en 1972, quand la machine de Baer est commercialisée par Magnavox, sous le nom de « Odyssey » qu’elle entre réellement dans les foyers américains, et également, dans l’histoire. 130.000 exemplaires, accompagnés de films en plastique à mettre sur l'écran pour le décor sans oublier l’affichage « en couleurs », ont été vendus la première année.
 
Arriveront par la suite de nombreux concurrents, en se servant ouvertement des brevets déposés par Baer, dont Atari, ou encore Nolan Bushnell celui qui faisait croire pendant longtemps qu’il était le concepteur du jeu vidéo Pong. Sanders et Magnavox accusent dès lors Nolan Bushnell d'avoir piraté leur invention. Ils lancent un procès à Atari, qui décide alors de payer les royalties dues ainsi que la licence ainsi, ce qui met fin au procès. Baer parvient toujours à gagner ses procès ou à trouver un accord à l’amiable. Même Nintendo a dû à contrecœur, lui donner quelques millions de dollars.
 
Ralph Baer, qui à son actif, a breveté plus de 150 inventions, fut également l’inventeur du pistolet optique qui permet de tirer sur l’adversaire, réutilisé à maintes reprises sur de nombreuses consoles par la suite.
 
Même après sa retraite officielle, l’inventeur n'a jamais cessé de travailler sur ses machines. « J’apprécie cet honneur, et je bricole toujours des trucs. Au revoir » a-t-il dit en 2008, en recevant le Game Developers Choice Pioneer Award.
Ajouter un message