Carnet

Abdallah BEN ABDELAZIZ AL-SAOUD

Abdallah BEN ABDELAZIZ AL-SAOUD 1 août 1924 - 23 janvier 2015
01/10/2015
Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud, le Roi d’Arabie Saoudite, qui a été hospitalisé depuis plus de trois semaines, est décédé le 23 janvier 2015, à sa 90e année. C’est son ministre de la Défense depuis 2012, le prince héritier Salmane ben Abdelaziz al-Saoud qui lui succédera sur le trône. « Le système de succession en Arabie saoudite est adelphique, contrairement à l'Europe où il demeure patrilinéaire » a expliqué la spécialiste de l'Arabie saoudite Nabil Mouline, à Stanford et au CNRS.
 
Officiellement, Abdallah a gouverné pendant une décennie, mais n’en tenait en réalité les rênes que depuis l'attaque cérébrale dont son demi-frère, le roi Fahd avait été victime, une décennie plus tôt.
 
Né à Ryad le 1er août 1924, Abdallah est le fils de Fahda bint Assi Al Churaym, issue de la branche Abde de la tribu des Chammar, dont fait partie le clan Al Rachid et l’une des plus importantes du Sud-Ouest asiatique. Saoud ben Abdelaziz ben Mutaïb Al Rachid, émir de Haïl, assassiné par Abdallah ben Mutaïb ben Abdelaziz Al Rachid en 1920, son cousin et son successeur.
 
En 1921, suite à la chute de la dynastie Al Rachid, dont le vainqueur est Abdelaziz ben Abderrahman Al Saoud, émir du Nejed et également futur roi saoudien, pour asseoir à jamais sa conquête, s’est montré magnanime envers les vaincus, et a pris Fahda en tant que douzième épouse, sur trente-quatre, dont le roi Abdallah fut le seul fils.
 
Dès 1982, après son intronisation et conformément à la règle successorale, le roi Fahd lui a désigné comme prince héritier, car après lui, il était le plus âgé des frères. En 1996, il l’a nommé régent en l’installant à la tête du royaume.
 
Le nouveau roi Fahd a confié un rôle peu médiatisé, mais actif au prince Abdallah, dans la diplomatie de la région. En 1980, il avait offert sa médiation entre la Jordanie et la Syrie ; puis eut une fonction décisive dans l'accord de Taëf, qui a mis un terme en 1989, à la guerre civile au Liban. Il s'est enfin, rapproché des Iraniens, comme en affirme la visite officielle en Arabie du président Mohammad Khatami, en 1999.
 
Le 1er août 2005, alors âge de 82 ans, il devient roi, à la mort de Fahd, décédé d'une pneumonie à l'âge de 84 ans.
 
En 2007, le roi Abdallah décide de construire la KAUST pas loin de Djeddah, une université des sciences et technologies avec 10 milliards de dollars de budget qui la place au 6e rang mondial.
 
Le 25 septembre 2011, il a accordé aux femmes le droit d'éligibilité et le droit de vote pour les élections municipales, la seule élection existante dans ce pays. Le roi qui est en charge de nommer tous les membres de son conseil consultatif appelle 30 femmes le 11 janvier 2013, au siège du Conseil, soit 20 % des 150 membres.
Ajouter un message