Carnet

Gérard Calvi

Gérard Calvi 26 juillet 1922 - 20 février 2015
01/10/2015
Le chef d'orchestre et compositeur français Grégoire Élie Krettly, connu plus tard sous le nom de Gérard Calvi, né à Paris le 26 juillet 1922, est décédé le 20 février 2015. Plus de 300 chansons, cinquante partitions de comédies musicales, de films et d’opéras-bouffes portent sa signature.
 
Gérard Calvi est le fils du violoniste Robert Krettly. Diplômé du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il avait reçu en 1945 le prestigieux Grand Prix de Rome de composition musicale. Il avait surtout travaillé avec la troupe des « Branquignols ». Il fut le compositeur des chansons « Le Prisonnier de la Tour », interprétée par Édith Piaf, écrite par Francis Blanche en 1946, et « Ce n'est qu'une chanson » de Liza Minnelli et Frank Sinatra en 1954.
 
Gérard Calvi a également composé plusieurs œuvres symphoniques, des musiques de chambre, des pièces pour solistes, des opérettes (La Polka des Lampions en 1961, La Mélodie des Strapontins en 1984), des partitions musicales pour le cinéma et le théâtre.
 
Calvi a composé en 2009 un opéra créé d’après la pièce théâtrale « La Cantatrice chauve » d'Eugène Ionesco. On lui doit également des musiques des dessins animés d'Astérix comme celles des « Minichroniques » de René Goscinny.
 
Gérard Calvi a même composé des musiques légères, de divertissement et de genre, qui ont été souvent diffusées dans des émissions sur Radio-France.
 
Au cours des années 1950-60, ses compositions étaient souvent, soit fantaisistes, soit évocatrices et descriptives, avec une touche d'humour.
 
Bon nombre de ses œuvres ont été enregistrées dans des disques microsillons 33 ou 45 tours.
 
« Très engagée dans la défense des droits des musiciens », selon les dires de la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, dans un communiqué, elle a souligné que « son engagement restait d'actualité ». Gérard Calvi a été à plusieurs fois, pendant plus de 20 ans depuis la fin des années 1970, président du conseil d’administration de la SACEM (Société des auteurs, compositeurs, éditeurs de musique) dont il fut président d’honneur, et a présidé l’ANAO (l’Académie nationale de l’opérette).
 
Gérard Calvi, qui s’est marié à la comédienne Yvette Dolvia, avait deux fils : le journaliste Yves Calvi et le photographe Jean-François Krettly.
Ajouter un message