Carnet

Mary Ellen Mark

Mary Ellen Mark 20 mars 1940 - 25 mai 2015
01/10/2015
Mary Ellen Mark est née à Elksins Park près de Philadelphie le 20 mars 1940 et morte à New York le 25 mai 2015. Elle était une photographe américaine qui a surtout fait des reportages aussi au travers des États-Unis qu’en Europe et en Asie. Elle a donné une place prépondérante aux portraits.
 
Mary Ellen Mark a débuté la photographie à 9 ans. Puis, elle a fait des études de peinture, de dessin et d’histoire de l’art au lycée et à l'université de Pennsylvanie. Dans les années 1960, Mary Ellen travaillait en tant que freelance. Quand elle a eu son diplôme, elle a suivi des cours de photographie, puis elle est partie en Turquie et en Europe pour photographier pendant un an.
 
Au début des années 1960, son premier reportage a eu pour thème « la vie de drogués à Londres », et elle travaillait principalement en noir et blanc. Ce style met en évidence la compassion spectaculaire qui se rapproche avec ses sujets. En général, elle a choisi de faire ses reportages au sujet des exclus et des marginaux de la société : pauvres, prostituées, fugueurs, prisonnières, drogués…
 
Cette série intéressait les grands magazines américains comme Life, The New Yorker, Vogue, Vanity Fair, Rolling Stone,… De 1977 à 1981, elle a intégré l’agence Magnum, puis elle a fini par créer sa propre agence.
 
En 1981, son reportage en Inde sur Falkland Road, la rue chaude de Bombay, a été réalisé en couleurs. Au début, elle était malmenée par les prostituées avant de gagner leur confiance après plusieurs années de persévérance. Pour Mary Ellen Mark, elle doit d’abord être amie avec ses modèles. Elle partage avec eux leur vie et leur quotidien et elle y revient souvent pour avoir des nouvelles et pour pouvoir photographier à nouveau. En 1979, il lui fallait plusieurs mois de visite pour faire un reportage des femmes traitées dans un hôpital psychiatrique.
 
En 1984, ses images en couleur sur la population blanche du Zimbabwe ont été publiées dans le Sunday Times Magazine. Elle a aussi fait un long reportage au sujet de Mère Teresa et son action en Inde.
 
En 1983, avec son mari Martin Bell, Mary Ellen a réalisé, pour le magazine Life, un reportage à Seattle qu’elle a donné comme titre « Streetwise », sur les enfants de la rue délaissés par leurs parents et livrés à la prostitution et à la drogue. Ce travail a été nommé aux Academy Awards en 1984.
 
Mary Ellen Mark a été récompensée Prix Erich Salomon en 1994, Infinity Award du photojournalisme en 1997, Lucie Award, Los Angeles en 2003.
Ajouter un message