Carnet

Jean-Baptiste LAMARCK

Jean-Baptiste LAMARCK 1 août 1744 - 18 décembre 1829
01/10/2015
  • Naissance : 1er août 1744 à Bazentin dans le Somme.
  • État civil : De son vrai nom, Jean-Baptiste Pierre Antoine de MONET, chevalier de LAMARCK est un naturaliste français. Au début du XIXe siècle, il a réalisé la classification des invertébrés. Il est un de ceux qui ont pour la première fois utilisé le terme de biologie pour désigner la science qui étudie les êtres vivants. Il est aussi le premier à élaborer une théorie de leur évolution. Il a fait des études chez les Jésuites d'Amiens, de 1755 à 1759, avant d'entamer une carrière militaire en 1761, sous le nom de Chevalier de Saint-Martin. Il devient officier sur le champ de bataille de Villinghausen, le 16 juillet de la même année. Il fut quatre fois veuf, et devint aveugle pendant les dix dernières années de sa vie.
  • Décès : 18 décembre 1829 à Paris
  • Jean-Baptiste de  LAMARCK  meurt à l'âge de 85 ans, dans sa maison au Muséum.
  • Le   20 décembre 1829, ses obsèques furent célébrées en l’église de Saint-Médard. 
  • Les éloges funèbres furent prononcés par Latreille, pour l’Académie des sciences, et par Geoffroy Saint-Hilaire pour le Museum. 
  • LAMARCK est enterré dans une fosse commune au cimetière de Montparnasse.
  • Cuvier composa un « éloge funèbre » où il ne se priva pas de tourner en ridicule et de déformer les idées transformistes de Lamarck, auxquelles il était violemment opposé. Cet éloge, qualifié « d'éreintement académique » ne fut lu à l'Académie des Sciences que le 26 novembre 1832. Il fut également traduit en anglais et il constitue fort probablement l'origine de l'idée erronée selon laquelle Lamarck attribuait la transformation des animaux à leur « volonté » et au « désir ».
  • C'est pour certains auteurs le signe de sa misère. Pour Laurent GOULVEN, il faut mettre cela « sur le manque de piété filiale » de son fils, Auguste.
Ajouter un message