Carnet

François CACHEUX

François CACHEUX 24 janvier 1923 - 9 août 2011
01/10/2015
  • Naissance : à Paris le 24 janvier 1923
  • État civil : De son nom complet, François Alain Florentin CACHEUX est un sculpteur français. François CACHEUX, d'origine franco-suisse, est le petit-fils du peintre genevois Armand CACHEUX. C’est le sculpteur Robert WLERICK découvre son talent. Il entre à l'École des arts appliqués en 1940. Rapidement ses œuvres attirent l'intérêt des spécialistes. En 1941, le Musée d'art moderne de la Ville de Paris acquiert l'un de ses dessins. Il fut nommé professeur du dessin de nu à l'École des beaux-arts de Clermont-Ferrand. 
  • Décès : 09 août 2011 à Angers
  • François CACHEUX est décédé à 88 ans à l’hôpital d’Angers des suites d’une insuffisance cardiaque.
  • C’est sa femme Gisèle CACHEUX, qui annonça son décès à l’Agence France Presse (AFP).
  • Le site web Angersmag.info annonce son décès via un post intitulé : « Angers François CACHEUX : une histoire d’amitié et de générosité ». L’article revient notamment sur la vie du sculpteur.
  • Suite à l’annonce de son décès, le Maire d’Angers réagissait au travers d’un communiqué. Il y est écrit que « le sculpteur entretenait d’étroites relations avec Angers, sa ville d’adoption, il avait ouvert un atelier à Port Thibault sur la commune de Saintes Gemmes sur Loire. Angers perd un grand sculpteur et un ami ».
  • Le journal « Midi libre » par un article intitulé « Montpellier François CACHEUX n’est plus, les statues de Lénine et Mao restent » de Yannick POVILLON, annonce son décès. Il y est écrit que « François CACHEUX restera à Montpellier comme le père des statues polémiques de la place des Grands-Hommes, à Odysseum. Parmi lesquelles Lénine et Mao, qui ne firent guère l’unanimité ». 
  • Ses obsèques seront célébrées le samedi 13 août au Temple de l'Église réformée d'Angers. 
Ajouter un message