Carnet

DANIEL BALAVOINE

DANIEL BALAVOINE 5 février 1952 - 14 janvier 1986
01/10/2015
  • Naissance : le 5 février 1952 à Alençon (Orne, France).
  • Etat civil : membre d'une famille de six enfants, Daniel Balavoine a passé la majeure partie de sa vie dans le sud-ouest avant de rejoindre la capitale.
  • Décès : le 14 janvier 1986 à proximité de Gourma-Rharous (Mali).

Daniel Balavoine est décédé tragiquement dans le crash d'un hélicoptère lors du Paris-Dakar de 1986, quatre autres personnes ont été tuées dans cet accident. Daniel Balavoine était présent sur cette compétition en tant qu'ambassadeur de l'action humanitaire des Paris du Cœur.

  • Les médias n'ont pu annoncer le décès de Daniel Balavoine qu'après plusieurs heures d'incertitude. Les liaisons de communication étant très compliquées à cette époque au Mali, les organisateurs du Paris-Dakar n'ont eu des informations que tardivement.
  • Une polémique subsiste autour de ce drame. La version officielle parle de conditions météorologiques et de vent de sable qui auraient déstabilisés l'appareil, alors que le pilote aurait préalablement posé l'appareil puis fait appel à l'assistance pour être rapatriés en voiture, avant de décoller de nouveau pour une raison inexpliquée. 

Daniel Balavoine a été enterré dans les Pyrénées-Atlantiques au cimetière de Ranquine à Biarritz.

La carrière de l'auteur, compositeur et interprète se brise en pleine gloire. Il avait de nombreux projets en tête, avec notamment une carrière internationale.

Plus de 25 ans après sa disparition, Daniel Balavoine reste présent dans l'univers musical français, avec pour preuve les nombreux artistes reprenant ses plus grands tubes. 

Daniel Balavoine est l'auteur compositeur disparu qui génère le plus de droits d'auteur en France.

Livre d'Or

angélique Ledemney mercredi 3 décembre 2014
Daniel balavoine était un très bon chanteur dommages il et parti trop vite trop jeune tu vas nous repose toi en paix et nous te souhaitons un joyeux noël même si tu es plus la tu seras toujour dans nos coeur. A bientôt
Ajouter un message