Carnet

Jonah Lomu

Jonah Lomu 12 mai 1975 - 18 novembre 2015
19/11/2015

Jonah Tali Lomu, le joueur de rugby légendaire néo-zélandais, est mort chez lui à Auckland le 18 novembre 2015, d’une crise cardiaque. Le docteur John Mayhew, porte-parole de sa famille et ancien médecin des Blacks, a annoncé la nouvelle aux médias locaux. Il n’a pas retenu ses larmes après avoir dit que la mort de Jonah était totalement inattendue. Lui et sa famille venaient de rentrer du Royaume-Uni la nuit dernière et il est mort subitement, a déclaré le médecin. En 1997, Jonah Lomu est atteint d’une maladie génétique, le syndrome néphrotique, un dysfonctionnement rénal. Il a été contraint de prendre sa retraite en 2002. Mais une transplantation rénale en 2004 lui a permis de reprendre sa carrière. Et en 2011, il a connu une rechute. Depuis, Jonah Lomu était sur une liste d'attente pour une nouvelle greffe de rein.

Né le 12 mai 1975 à Auckland en Nouvelle-Zélande, Jonah Lomu qui a grandi dans les quartiers sud d'Auckland, jouant au rugby en défendant la couleur de Nouvelle -ZZélandepour les moins de 17 ans à l’âge de 16 ans, et ddevenu e plus jeune joueur à porter le maillot des All Blacks à 19 ans et 45 jours en 1994, est décédé à l’âge de 40 ans. Jonah Lomu est considéré comme l'un des plus grands joueurs et l’une des premières vedettes du rugby, en marquant quinze essais en coupe du monde durant sa carrière, record qu’il partage avec le sSud-AfricainBrian Habana, hélas, la vie a eu raison de lui.

La disparition de Jonah Lomu a ému le monde du sport en général, et du rugby en particulier. Steve Tew, le directeur exécutif de la fédération néo-zélandaise de rugby, a dit qu’ils étaient sous le choc et profondément attristés. La star anglaise Jonny Wilkinson a écrit sur son compte tweeter qu’il était tellement dévasté par la mort de la plus grande superstar et d’un être humain fabuleux. Et Thierry Dusautoir a salué celui qui a inspiré une génération de joueurs de rugby du monde entier.

Avec son décès, le rugby a perdu sa première vedette internationale depuis le sport a été la professionnalisé, selon Le Monde. Jonah Lomu a laissé deux orphelins, Brayley et Dhyreille qui ont respectivement 6 et 5 ans.

 

 

Ajouter un message