Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Auxois Libre Bourgogne Libre
Journal du Diois
L'Agglo-Rieuse
L'Eclair Pyrénées
L'Essor
L'Est Républicain
La Gazette
La Gazette du Val d'Oise
La Voix du Sancerrois
Le Courrier La Gazette
Le Mémorial de l'Isère
Le Pays
Le Régional
Liberté Le Bonhomme Libre
Pays des Alpes-Maritimes

Le compositeur, chef d’orchestre André Waignein est mort.

30/11/2015
Le compositeur, chef d’orchestre André Waignein est mort. 28 janvier 1942 - 22 novembre 2015

Le compositeur belge, chef d’orchestre, André Waignein, reconnu tant dans son pays que partout dans le monde, est décédé le 22 novembre 2015 à Lille, jour de la Sainte-Cécile.

Né à Mouscron le 28 janvier 1942, André Waignein qui a connu la musique au cœur de l’Harmonie royale de Sainte Cécile du Mont-à-Leux en compagnie de son père, en étudiant aux Conservatoires royaux de musique de Bruxelles et de Mons, ayant suivi une formation de jazz à Lille, trompettiste de formation, et puis, enseigné de la musique au sein de l’Académie de musique de Mouscron, est mort à l’âge de 73 ans.

Les hommages à André Waignein se résument au travail effectué par l’homme qui a marqué la musique, de nombreux musiciens et Tournai. L’ancien bourgmestre, Rudy Demotte, pour exprimer sa tristesse suite au décès d’André Waignein, a indiqué que Tournai et le monde de la musique doivent beaucoup à l’artiste. Grâce à lui, qui est parvenu à mobiliser des centaines de jeunes, le Conservatoire de Tournai compte actuellement près de 2000 élèves. 

Marie-Christine Marghem, ancienne élève au conservatoire, a décrit André Wagnein comme un homme qui avait l’envie de créer, et de déployer son énergie.

Ses funérailles ont été célébrées le samedi 28 novembre à 11 heures, en l’église Saint Étienne à Templeuve. Son corps a été inhumé dans la concession familiale au cimetière de Rameignies-Chin.

 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z