Carnet

Kurt Masur

Kurt Masur 18 juillet 1927 - 19 décembre 2015
23/12/2015

Le chef d'orchestre allemand, Kurt Masur, est décédé aux États-Unis le 19 décembre 2015. L’annonce de sa mort a été faite par Matthew VanBesien, président du New York Philharmonic, dont il était, de 1991 à 2002, directeur de la musique. En 2012, Kurt Masur avait annoncé au public qu'il est atteint de la maladie de Parkinson.

Né à Brieg en Haute-Silésie le 18 juillet 1927, militaire dans l’armée d’Hitler à 17 ans, Kurt Masur qui a fait ses études de musique à la Musikhochschule de Leipzig après la guerre, puis est devenu chef répétiteur, et ensuite, chef d'orchestre au Théâtre de Halle est décédé à l’âge de 88 ans. En 1991, Kurt Masur a été appelé à succéder Zubin Mehta pour diriger l'Orchestre philharmonique de New York, et était devenu directeur musical du London Philharmonic Orchestra de 2000 à 2007. Sa passion l'a accompagné jusqu’à sa mort à son domicile de Greenwich (Connecticut). Le journal Le Monde n’a pas manqué d’annoncer son décès en publiant le parcours de ce héros de la transition démocratique aujourd’hui disparu.

Après l’annonce de sa disparition, des musiciens et des personnalités du monde de la musique ont témoigné leur tristesse. Ève Ruggieri, animatrice de la musique classique, a tenu à exprimer sa grande tristesse. Elle a rappelé son émotion lorsque Kurt Masur  l’a appelée pour présenter l'intégrale des symphonies de Beethoven en 1990 au Festival d'Aix-en-Provence.

La ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, a également rendu hommage à l’un des plus grands chefs d’orchestre du monde. Elle a loué dans son communiqué, le musicien humaniste qui a été l’un des artisans de la réconciliation entre les deux Allemagnes en 1989.

Kurt Masur laisse derrière lui sa femme, Tomoko, ses cinq enfants et ses neuf petits-enfants.

 

 

Ajouter un message