Carnet

Pierre Boulez

Pierre Boulez 26 mars 1925 - 5 janvier 2016
12/01/2016

Pierre Boulez, chef d'orchestre et célèbre compositeur français a tiré sa révérence le mardi 5 janvier 2016. Il s’est éteint à l’âge de 90 ans à Baden-Baden en Allemagne. Le directeur général de l'Orchestre national de Lille François Bou qui a travaillé avec lui se souvient de Pierre Boulez comme étant la personne qui lui a ouvert à tous les possibles de la musique.

Né le 26 mars 1925 à Montbrison dans la Loire, Pierre Boulez, fils de Marcelle Calabre et Léon Boulez un ingénieur et industriel, grandit au sein d’une famille de deux frères dont Roger et une sœur appelée Jeanne. A partir de 6 ou 7 ans, il prend ses premiers cours de piano. Pierre Boulez poursuit des études en mathématiques supérieures qu’il abandonne pour un concours du Conservatoire de Paris en 1943. Une année plus tard, il intègre la classe d’harmonie avancée d’Olivier Messiaen pour sortir avec un premier prix d’harmonie et 1945. C’est sa famille qui a diffusé un communiqué par la Philharmonie de Paris et a annoncé sa disparition à l’AFP le mercredi 6 janvier.

L’éminent monument de la culture française, agacé par l'attitude conservatrice du monde musical français, s’est exilé à Baden-Baden en 1960 pour ne revenir en France que quatorze ans plus tard. Il a par la suite dirigé de grands orchestres des deux côtés de l'Atlantique dont l'Orchestre de Cleveland ou encore le Philharmonique de New York 1971-1977. La disparition de Pierre Boulez survient près d'un an après l'inauguration de la Philharmonie de Paris qu’il n’a pas pu honorer de sa présence en 2015 en raison de sa maladie. Le Chef d’Etat François Hollande, Manuel Valls et Fleur Pellerin ont exprimé leur tristesse pour le décès de l’immense figure de la musique contemporaine.

 

Ajouter un message