Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Agglo-Rieuse
L'Echo de Brou
L'Echo du Riberacois
L'Eclaireur Vimeu
L'Hebdo de Charente-Maritime
L'Observateur de l'Avesnois
La Gazette de la Manche
La Maurienne
Le Courrier Picard
Le Journal d'Elbeuf
Le Réveil Normand
Messager Chablais
Nord Eclair
Oise Hebdo
Ouest France + Presse Océan

Jean-Philippe Douin, l’ancien chef d’état-major des armées est mort.

25/01/2016
Jean-Philippe Douin, l’ancien chef d’état-major des armées est mort. 8 avril 1940 - 21 janvier 2016

L’ancien chef d’état-major des armées et grand chancelier de la Légion d’honneur, Jean-Philippe Douin est mort le 21 janvier 2016. L’Élysée a prononcé ce jeudi dans un communiqué le décès du général Jean-Philippe Douin qui a rendu son âme à l’âge de 75 ans.

Né dans l’Indre, à Saint-Florentin, le 8 avril 1940, d’un père officier d’infanterie saint-cyrien et d’un grand-père officier de marine, c’est dans l’armée aérienne que Jean-Philippe Douin, ce fils d’une lignée de soldats a choisi d’intégrer en tant que pilote de chasse.

Le président de la République François Hollande a présenté ses condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches et a salué la mémoire de ce grand soldat et homme d’honneur qui a consacré sa vie au service de la France. Comme pilote d’essai du Mirage F1, a-t-il souligné et dans la mise au point du système d’armes du Mirage 2000, son apport fut essentiel. Hélas la vie a eu raison de lui.

Jean-Philippe Douin a laissé en deuil sa femme et ses quatre enfants.

Son inhumation aura lieu ce jeudi 28 janvier 2016 à Mur-de-Sologne, commune où il s’est installé depuis plusieurs années. Par contre, un hommage lui sera rendu avant cela aux Invalides, à Paris, où une cérémonie religieuse est prévue à 10 h 30.

 

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z