Carnet

Günter Grass

Günter Grass 16 octobre 1927 - 13 avril 2015
01/10/2015
Günter Wilhelm Grass est né à Danzig-Langfuhr le 16 octobre 1927 et mort à Lübeck le 13 avril 2015. Il était un écrivain et artiste allemand qui est principalement connu pour son roman « Le Tambour ».
 
Günter Grass est né de parents commerçants, dans la Ville libre de Dantzig. Son père est Allemand protestant et sa mère Cachoube, catholique. Leurs enfants, Grass et sa jeune sœur ont été élevés dans la religion catholique. Ayant vécu dans les jeunesses hitlériennes, le garçon a demandé à s'engager dans les sous-marins à 15 ans, mais a rejoint la 10e Panzerdivision SS Frundsberg des Waffen-SS en octobre 1944, à l'âge de 17 ans.
 
Il était fait prisonnier par les Américains à la fin de la guerre, et libéré en 1946. C’était seulement après sa libération qu’il a eu connaissance des horreurs perpétrées par le nazisme au procès de Baldur Von Schirach à Nuremberg. Effondré par ces découvertes, Grass restait en Allemagne de l'Ouest, où il menait une vie de bohème et tentait de se reconstruire après la découverte de drames familiaux. Après des études d'arts plastiques à Düsseldorf et à Berlin-Ouest auprès de Karl Hartung, il gagnait sa vie grâce à ses gravures et ses sculptures. Également graphiste, peintre et illustrateur, il avait essayé l'écriture et composait quelques poèmes. Il a commencé par ailleurs la rédaction d'un roman inspiré de sa jeunesse lointaine. En 1955, il est devenu un proche du Groupe 47.
 
Le Journal des coquecigrues, son premier recueil de poèmes, était publié en 1956, suivi de deux pièces de théâtre, en 1957 : « Tonton » et « La Crue ». Après la lecture du premier chapitre de son œuvre romanesque : « Le Tambour », Grass a obtenu, la même année, le prix du Groupe 47. Il pouvait séjourner à Paris, grâce au gain de la récompense, entre 1956 et 1960, où il a terminé la rédaction de l'ouvrage. En 1959, il est devenu célèbre avec la publication du Tambour, qui a obtenu un succès planétaire. Vingt ans plus tard, le livre a été adapté, par Volker Schlöndorff, en cinéma et s’est vu attribuer à Cannes, la Palme d'or et l'Oscar du meilleur film étranger à Hollywood.
 
Dans les années 1960, Grass s'est engagé en politique sous la couleur des sociaux-démocrates allemands. En 1982, il a adhéré au SPD, mais a déposé sa démission en 1993 pour protester contre les restrictions du droit d'asile.
 
De 1983 à 1986, il présidait l'Académie des arts de Berlin.
 
Le 30 septembre 1999, l'auteur a reçu à près de 72 ans, le prix Nobel de littérature.
 
Il a épousé en 1954, la Suissesse Anna Schwarz, avec qui il a eu quatre enfants. Ils ont divorcé en 1978. En 1974, une fille, la comédienne Helene Grass, est née de sa liaison avec l'architecte Veronika Schröter. En 1979, Grass s'est ensuite remarié avec l'organiste Ute Grunert et vit avec elle jusqu'à sa mort en 2015.

Ajouter un message