Carnet

François Andriot

François Andriot 14 juillet 1921 - 12 février 2016
16/02/2016

François Andriot, l’un des derniers vétérans du commando Kieffer, est décédé le vendredi 12 février 2016, d'après le quotidien Ouest France. Il figurait parmi les 177 Français libres qui ont débarqué en Normandie le 6 juin 1944. Deux ans plutôt, il a rejoint la France Libre via l’Espagne où il était emprisonné. En 1943, il réussit à atteindre la Grande-Bretagne et s’engage ainsi dans les Forces Françaises Libres.

Né le 14 juillet 1921, François Andriot est le fils d’un imprimeur à Chaumont, une ville située dans l’est de la France. Il faisait partie des Français libres sous les ordres du commandant Philippe Kieffer. Le commando chaumontais, du N°4 Commando, a participé à l’opération Overlord quand il était au sein de la compagnie d'appui des K Guns. François Andriot s’est éteint à l'âge de 94 ans à Wigmore, dans le sud-ouest de l'Angleterre, où il s’était installé depuis l’année 1948 et y a pris sa retraite.

C’est son fils John Andriot qui a annoncé la nouvelle à l'AFP, ajoutant que François Andriot s’est éteint paisiblement dans son sommeil et qu’il était heureux à la fois doté d’un grand courage dans son vivant. La maman de John, anglaise, décédée en 2007, aurait pris un passeport français et s’était toujours considérée comme telle tout comme son mari François Andriot, promu Officier de la légion d'honneur il y a deux ans. A cette heure, les modalités de l'enterrement de François Andriot n’ont pas été communiquées.

Ajouter un message